Découverte – La malvoyance à travers la photographie

Fovea //

  • Fovea
  • Fovea
  • Fovea
  • Fovea
  • Fovea
  • Fovea
  • Fovea
  • Fovea
  • Fovea
  • Fovea
  • Fovea
  • Fovea
  • Fovea

 

13

La fovea est une partie de l’œil qui permet de voir de manière très précise les détails de notre environnement. Elle désigne aussi la série de photographies signée Sara Seené, artiste québécoise qui met en lumière dans ses clichés, la malvoyance chez les adolescents.

Son travail en noir et blanc ou sur des polaroids en couleurs, mêlés à des textes en braille et des documentaires sonores permet d’être accessible à tous, pour mieux briser les tabous et le silence qui entoure ces jeunes souvent isolés.

Un projet artistique loin d’être évident, la photographe n’ayant jamais l’aval de ses modèles, qui ne peuvent voir le résultat. Pourtant, l’absence d’un sens aussi important pour un photographe permet à Sarah de réfléchir au sens de nécessité, d’essentiel. En mêlant cet handicap au défi qu’est l’adolescence et la construction de son identité, c’est aussi une génération qu’elle interroge, à l’époque des selfies et des réseaux sociaux.

Grâce à la combinaison de plusieurs supports, notamment sonore car chaque photo est accompagnée d’un poème descriptif, l’exposition n’est plus réservée qu'au monde des voyants. La voix de ces jeunes se fait ainsi entendre, autant visuellement qu’oralement.

>> Découvrir l'artiste 

 


Vous aimerez aussi…

HyperFocal: 0
  • Découverte

La fin des temps vue par Hugh Hayden. Déconstruction des mythes traditionnels

Diplômé en architecture, la vision de Hugh Hayden envisage les espaces et volumes comme autant de symboles qu’il utilise à son gré. En utilisant différentes formes de bois – de provenances inattendues telles que les arbres de Noël ou les bois exotiques par exemple – l’artiste américain façonne des objets surréalistes et divers pour donner son interprétation de la fin des temps.

Vile illusion murale 2
  • Découverte
  • Insolite

 Traverser les murs avec le street art de Vile

A tourner en rond dans nos appartements comme des bêtes en peine, on finit par avoir l’impression que les murs rétrécissent… Le graffeur portugais Vile, de son vrai nom Rodrigo Miguel Sepúlveda Nunes, a trouvé la solution parfaite pour cela.

Craig Alan - Joker 2
  • Découverte

 Les regroupements de foules incroyables des portraits de Craig Alan

La série « Populus, Figurative » de Craig Alan met en scène de petits personnages se réunissant pour former des portraits d’hommes et de femmes célèbres – Marilyn Monroe, James Bond, Gandhi, John Lennon, la reine Elizabeth… Dans « Populus, Conceptual » et « Populus Abstract » ils se regroupent pour créer des formes non figuratives.

Adrian Gray - Stonebalancing 5
  • Découverte

 La zen-attitude des roches en équilibre d’Adrian Gray

Pas un mouvement brusque, pas un souffle, pas un tressaillement… et peut-être est-il possible d’imiter l’artiste britannique Adrian Gray, qui a initié une nouvelle forme d’art. Le « stonebalancing », ou l’art que trouver l’équilibre des roches, est une forme de land art basée sur l’assemblage de pierres, en utilisant uniquement les forces cinétiques naturelles.