Actu - Laure Prouvost sera à la Biennale de Venise

Une femme à la Biennale //

C’est bien Laure Prouvost qui représentera du 11 mai au 24 novembre 2019 à la Biennale de Venise, la France. L’artiste originaire de Lille succédera ainsi à Xavier Veilhan qui, en 2017, avait transformé le Pavillon français en expérience musicale, nommé le « Studio Veilhan ».

Après avoir fait ses études à Londres et obtenu le Turner Prize en 2013, Laure Prouvost se voit exposée dans de nombreuses institutions culturelles : elle nous étonnait à Paris cet été, au Palais de Tokyo, avec ses seins fontaines tout rose et oniriques, parmi les autres œuvres surprenantes de cette exposition intitulée « Enfance ». Racontant effectivement avec beaucoup de poésie et de sensibilité le monde qui l’entoure et son rapport aux choses et au corps, elle maîtrise l’art de rendre universel des sujets intimes, sans jamais pourtant, s’immiscer.

Accompagnée pour la 58e Biennale de la commissaire Martha Kirszenbaum, toutes deux affirment cependant que son travail sera alors plus ouvert sur le monde, sous la forme d’un « road-trip » jusqu’à Venise.

En attendant de vous envoler pour l’Italie, vous pourrez admirer l’univers de Laure Prouvost au Studio des Acacias à Paris, à l’occasion de son exposition « You are my petrol, my drive, my dream, my exhaust » présentée jusqu’au 10 novembre 2018.


Vous aimerez aussi…

Fresque de SOS Méditerranée
  • Actu

Actu - Une fresque au Champ-de-Mars en soutien à SOS Méditerranée

Une fresque de 600 mètres de long est visible jusqu’au 15 juin sur la pelouse du Champ-de-Mars en soutien à l’association SOS Méditerranée. Créée par l’artiste Franc-Comtois Saype, elle rend hommage au travail de tous les bénévoles qui tentent de sauver les migrants.

© AFP PHOTO / HERITAGE AUCTIONS / © HERGE-MOULINSART 2019
  • Actu

Actu – Tintin s’envole aux enchères pour plus d'un million de dollars

Tintin et son illustre créateur Hergé n'ont pas fini d'avoir le vent en poupe ! 

PHOTO SERGE GUÉROULT
  • Scandale

Actu - Ces œuvres qui ont disparu...

Elles seraient aujourd’hui 50 000 à avoir été prêtées aux musées et aux administrations sans jamais avoir été retrouvées. Ces œuvres de l’État « égarées », brisées ou volées sont tout simplement mal inventoriées sans que personne ne s’en aperçoive.

photo © jack varlet - Yan Pei-Ming - Ornans
  • Actu

Actu – Le Musée Courbet à l’honneur

Le Président de la République s’est rendu hier à Ornans pour fêter le bicentenaire de la naissance de Gustave Courbet.