2 surprise

Actu – Une nouvelle sculpture au Palais de Chaillot

Cela faisait depuis 1937 que les décors du Palais de Chaillot n’avaient pas été modifiés… //

  • © Elodie Grégoire - À l'occasion du 70e anniversaire de la signature de la Déclaration universelle des droits de l'homme le 10 décembre 2018. Don réalisé grâce au soutien des entreprises : Alvarez & Marsal, Amundi, Ayming, Dentsu Aegis Network, Groupama, Orange, SNCF Réseau et TILDER.
  • © Elodie Grégoire - À l'occasion du 70e anniversaire de la signature de la Déclaration universelle des droits de l'homme le 10 décembre 2018. Don réalisé grâce au soutien des entreprises : Alvarez & Marsal, Amundi, Ayming, Dentsu Aegis Network, Groupama, Orange, SNCF Réseau et TILDER.
  • © Elodie Grégoire - À l'occasion du 70e anniversaire de la signature de la Déclaration universelle des droits de l'homme le 10 décembre 2018. Don réalisé grâce au soutien des entreprises : Alvarez & Marsal, Amundi, Ayming, Dentsu Aegis Network, Groupama, Orange, SNCF Réseau et TILDER.
  • © Elodie Grégoire - À l'occasion du 70e anniversaire de la signature de la Déclaration universelle des droits de l'homme le 10 décembre 2018. Don réalisé grâce au soutien des entreprises : Alvarez & Marsal, Amundi, Ayming, Dentsu Aegis Network, Groupama, Orange, SNCF Réseau et TILDER.

 

C’est une sculpture extrêmement symbolique et engagée qui s’installe définitivement au Palais de Chaillot : « Porteuses de vie », du sculpteur congolais Freddy Tsimba, est faite de milliers de douilles. En tout, 220 kilos de douilles de cartouches ont été récupérées dans des zones de guerre en République démocratique du Congo pour donner naissance à cette œuvre coup-de-poing.

La femme représentée fait plus quatre mètres de haut et tient un livre fait de clés trouvées dans les rues et les marchés de Kinshasa. Cette figure imposante apporte paix, connaissance et liberté.

À travers cette statue, Freddy Tsimba souhaite rendre hommage aux victimes de la guerre et des armes à feu. De plus, le choix d’une figure féminine n’est pas innocent, et fait figure de pied de nez à la déclaration universelle des droits de l’homme (et non pas « de la femme »), signée il y a 70 ans au Palais de Chaillot. Comme le dit l’artiste : « Dans mon pays, l’exclamation la plus récurrente dans les émotions du quotidien n’est autre que « mama na ngai » qui invoque la mère donc la femme. »

Venez vite découvrir la sublime œuvre de Freddy Tsimba au Palais de Chaillot !

Palais de Chaillot
1 place du Trocadéro, 75016
M° Trocadéro (6/9)


Vous aimerez aussi…

© tous droits réservés
  • Découverte

Découverte - Des sculptures réalisées avec des livres

Lorsque les pages d'un livre se révèlent en 3D ... //  Quand la sculpture donne le mot à la littérature, le résultat est plutôt inattendu. Ces moulures fascinantes réalisées à base de livres…

modigliani
  • Actu

Actu – Sur la piste du mystère des faux Modigliani

La police italienne a peut-être résolu le mystère de la présence d’une exposition de faux tableaux de Modigliani à Gênes // En juillet 2017, plusieurs experts se sont élevés contre la présentation…

© Festival International Jazz à Megève
  • Actu
  • Spectacles

Actu - Le Festival international Jazz à Megève est de retour 

Du 28 au 30 mars, le Festival international Jazz revient à Megève pour une 4e édition ! // Ce festival est devenu, en quatre ans à peine, le rendez-vous incontournable des amoureux de la musique et…

© REGIS DUVIGNAU / REUTERS.
  • Actu

L'ombre de Karl Lagerfeld plane sur le défilé Chanel

Une première Fashion Week sans Karl Lagerfeld a eu lieu la semaine dernière. La maison Chanel a décidé de lui rendre hommage lors de son défilé du 5 mars à 10h30 au Grand Palais. // Le 5 mars aura…


2 surprise