Découverte - L'art de créer la destruction...

La joie de créer est aussi celle de détruire… //

  • Campus Cutouts © Valerie Hegarty
  • Warped Clipper Ship 2, Valerie Hegarty
  • Eastern Parkway Brooklyn Museum (My Subway Stop) © Valerie Hegarty
  • Still Life with Watermelon, Peaches and Crows © Valerie Hegarty
  • Woman in White © Valerie Hegarty
  • West Rock with Branches © Valerie Hegarty
  • Rug with Grass © Valerie Hegarty
  • First Harvest in the Wilderness with Woodpecker © Valerie Hegarty
  • Melted George Washington 3 © Valerie Hegarty

 

L’artiste américaine Valerie Hegarty a une drôle de « manie » créative : elle se plait à recréer des œuvres d’art qui auraient été abîmées par le temps, laissées à l'abandon dans la nature ou même détruites par le feu ! Ce concept, qu’elle nomme « reverse archeology » (archéologie inversée), a séduit de nombreuses galeries d’art américaines, qui exposent son travail depuis les années 2000.

Pas étonnant alors que ses œuvres aient été incluses dans l’exposition collective Black Mirror : Art as social satire à la Galerie Saatchi de Londres. Le titre de l’exposition est en effet un clin d’œil appuyé à la fameuse série dystopique Black Mirror, véritable miroir déformant de notre société.

Art et histoire sont donc intimement liés dans l’œuvre d’Hegarty. Le temps qui passe et le retour à la nature n'a jamais été aussi frappant qu'en admirant les œuvres poétiques et bluffantes de l'artiste. Pour admirer son art sans traverser l’Atlantique, foncez à la Galerie Saatchi : vous avez jusqu’au 17 février 2019 !

>> En savoir plus :

>> Plus de découvertes :


Vous aimerez aussi…

Isaac Cordal
  • Découverte

 Du haut de leur 15cm, ils dénoncent les travers de notre société ! Les personnages urbains d’Isaac Cordal

L’idée du microcosme de l’homme opposé au macrocosme n’est pas nouvelle : sans avoir à remonter jusqu’aux Pensées de Pascal, on la retrouve chez l’artiste espagnol Isaac Cordal. Dans une série d’interventions et d’installations publiques nommée « Éclipses de Ciment », il met en scène de minuscules personnages d’une quinzaine de centimètres dans le milieu urbain.

Bruno Catalano - Les voyageurs 2
  • Découverte

 Des voyageurs qui disparaissent, sculptures surréalistes de Bruno Catalano

Impossible de rester de marbre face aux voyageurs incomplets de Bruno Catalano qui semblent disparaître sous nos yeux et dont seuls des lambeaux demeurent.  Et si cela nous touche autant, c’est parce que leur histoire est profondément humaine, intrinsèquement liée à la vie de l’artiste lui-même.

Diet Wiegman - Visage
  • Découverte

 Recréer des personnages mythiques avec des ombres ? C’est le pari fou de Diet Wiegman !

Voir le monde sous de nouvelles perspectives permet de le redécouvrir sous un tout nouveau jour. L’artiste Diet Wiegman, originaire des Pays-Bas, se lance dans la sculpture dans les années 1980 avec cette idée en tête.

Jean-Luc Cornec 3
  • Découverte

 Jean-Luc Cornec recycle des téléphones pour créer d'adorables moutons !

Bien avant l’apogée de la tendance zéro-déchet et du recyclage en France, l’artiste breton Jean-Luc Cornec s’intéressait déjà à cette thématique. En roi de la récupération, il a conservé une multitude de téléphones à cadrans auxquels il se propose de donner une seconde vie dès le début des années 2010, en constituant avec ces « vieux objets » de jeunes troupeaux de moutons.