Actu - Le premier centre d'art flottant sur la Seine

À vos agendas, Paris vous réserve quelques surprises en 2019... //

  • Centre d'art sur la Seine
  • Centre d'art flottant
  • Centre d'art

 

Dans le contexte du projet « Réinvente la Seine », le premier centre d’art urbain flottant au monde devrait ouvrir ses portes au printemps de cette année. Il s’appellera Fluctuart, en référence à la célèbre devise de la capitale : Fluctuat nec mergitur.

Il s’agira d’un centre entièrement gratuit qui se situera au bord du pont des Invalides avec vue sur le Grand Palais et s’étendra sur pas moins de 3 étages et 1000m². Il réunira les plus grands artistes de tous les horizons : du Grand Paris, de régions, de l’international et certains seront même à peine connus ! Il y aura, en plus d’une collection permanente, des expositions temporaires, ainsi qu’une librairie et une vaste terrasse où il sera possible de prendre un verre entre amis ou un brunch en famille.

Un rendez-vous à ne pas manquer !

>> En savoir plus :


Vous aimerez aussi…

©Instagram lachhouk

Des artistes recyclent des déchets plastiques pour réaliser des robes impressionnantes

Le collectif La Chhouk composé de jeunes artistes Cambodgiens diffuse son art à travers d’hallucinantes robes confectionnées à partir de déchets plastiques. Original non ? C’est par le biais de la haute couture que le collectif désire sensibiliser la population du pays aux problèmes liés au recyclage ainsi qu’à la surconsommation des plastiques à usage unique.

©AFP

Une historienne découvre un dessin datant du XIVème siècle représentant la plus ancienne vue de Venise

Voilà une découverte de taille pour l’histoire de la ville de Venise ! Il s’agit d’un dessin datant du XIVème siècle considéré comme la plus ancienne représentation de la Cité des Doges de Venise. Une découverte que l’on doit à Sandra Toffolo, une chercheuse de l’université écossaise de St Andrews.

AFP/Guillaume Souvant
  • Actu

Le Pass Patrimoine : un accès illimité aux musées et châteaux de France

En voilà une bonne nouvelle ! Un abonnement annuel offrant un accès illimité à de nombreuses institutions culturelles débarque en France. Vous avez accès à 400 monuments, en France et en Belgique soit plus de 10% des 3000 monuments ouverts à la visite.

Rome honours victims of the Holocaust

Rome rend hommage aux victimes de l’Holocauste

Les stolpersteine (terme allemand) dites pierres d’achoppement ou autrement dit « pierres sur lesquelles on trébuche » sont des petits pavés sur lesquels est disposé une plaque en laiton. Une initiative qui consiste à commémorer les victimes de l’Holocauste.