Génération en révolution - Dessins français du musée Fabre, 1770 - 1815

Musée Cognacq Jay
Du 16 mars au 14 juillet 2019

Du 16 mars au 14 juillet 2019 -
Musée Cognacq-Jay //

  • Jean-Honoré FRAGONARD (1732-1806)	La Gifle Crayon graphite, lavis d'encre brune sur papier vergé 	35x45,5 1785
  • Jean DUPLESSIS-BERTAUX (1747-1819)	L'Attaque des Tuileries Plume, encre brun-noir, encre brune et lavis, lavis gris, rehauts de gouache blanche, mise au carreau au fusain, dessin préparatoire au crayon graphite sur papier vergé filigrané 44,1 cm x 68,2 cm
  • Antoine-Laurent CASTELLAN (1772-1838) Etude de nuages Lavis de sepia 19,3 x 23,1 1815
  • François-Xavier FABRE (1766-1837) Académies : R° : personnage nu saisissant un cube de pierre, V° : personnage avec poing sur la hanche, appuyé sur un socle	pierre noire et estompe, rehauts de craie blanche, dessin préparatoire au graphite 58x44 19e siècle
  • François-Xavier FABRE (1766-1837) Bélisaire	Plume, encre métallogallique et encre noire, lavis d'encre métallogallique sur dessin au crayon graphite sur papier vergé 20,5 x 15,1 4ème quart du 18ème siècle/1ère moitié du 19ème siècle
  • Pierre-Paul PRUD'HON (1758-1823)	L'Amour et une fillette jouant avec un chat, fusain à l'estompe, rehauts de craie blanche sur papier vélin	39,8 x 28,8E69
  • Jacques-Louis DAVID (1748-1825)	Etude d'après la "Jeune martyre morte" de Cagnacci	Crayon noir sur papier vergé bleuté filigrané 9,9x16,3, 18ème siècle
  • Anne-Louis GIRODET DE ROUCY-TRIOSON (1767-1824)	Énée et ses compagnons abordant dans le Latium	Plume, encre noire et lavis, rehauts de gouache blanche sur papier vergé teinté brun , 21,4 x 16,3, 1790-1793
  • Jean François Pierre PEYRON (1744-1814)	Les jeunes Athéniens et les jeunes Athéniennes tirant au sort pour être livrés au Minotaure	plume encre noire et lavis, gouache blanche sur papier vergé bleu 26 39,7 vers 1778

 

Saviez-vous que la Bastille avait été prise d’assaut il y a 230 ans ? Dans les pays anglophones, le jour de la fête nationale française est même connu sous le nom de « Bastille day ». À l’occasion de l’anniversaire de cette date clé dans l’histoire de France, 80 dessins des grands maîtres de l’époque (Jean-Honoré Fragonard, Jacques-Louis David…), provenant du Musée Fabre de Montpellier, nous font vivre cette période mouvementée à travers le prisme de l’artiste. En cette fin de siècle dit « des Lumières », les répressions sanglantes qui abolissent la monarchie font naître un idéal patriotique et républicain. Pourtant, les bouleversements sociaux et politiques ont beau donner un nouveau souffle aux artistes, la Révolution est aussi source d’angoisse et de troubles. Tandis que certains adhèrent avec enthousiasme au mouvement, d’autres s’exilent et cherchent à survivre... C’est de cette instabilité que naît une sensibilité artistique toute particulière, qui se prête particulièrement bien au dessin : entre néoclassicisme et préromantisme, les scènes de la vie quotidienne, les sujets historiques et allégoriques, ainsi que les paysages, connaissent un engouement sans précédent. Venez admirer ces dessins « révolutionnaires » !

The Bastille was taken almost 230 years ago in Paris. Celebrate this landmark of French history by admiring drawings from this troubled era.