Pâques
Pâques

Paris-Londres Music Migrations

Du 12 mars 2019 au 5 janvier 2020 -
Musée national de l'histoire de l'immigration //

  • © Collection François Guillemot
  • © DR
  • © DR
  • © Palais de la Porte dorée, Tous droits réservés
  • © Chris Steele Perkins Magnum Photos
  • ©Pierre Terrasson
  • © Palais de la Porte Dorée
  • © DR
  • © Ian Berry, Magnum Photos
  • © Jean Louis Rancurel
  • ©Collection Manu Dibango
  • © James Barnor courtesy Galerie Clementine de la Ferronière
  • © Syd Shelton
  • © Syd Shelton
  • © Palais de la Porte Dorée
  • © Palais de la Porte Dorée
  • © Photo Pierre Terrasson

 

MUSIC MIGRATIONS (1962 - 1989)

Quand la musique participe à la construction de villes métisses, cela donne des rythmes variés, aux sonorités mondiales. Un style sans frontières né au début des années 60, lié aux multiples flux migratoires qui ont transformé Paris et Londres en capitale cosmopolite. Le parcours montre comment plusieurs générations d’immigration dans ces deux anciennes puissances coloniales se sont emparées de la musique pour faire entendre leurs droits à l’égalité, et surtout revendiquer leur place dans l’espace public, et contribue aux transformations de ces deux villes. Véritable expérience musicale et visuelle, le musée de la Porte Dorée nous plonge à corps perdu dans l’ambiance de l’époque à travers plus de 600 documents et œuvres d’arts liés à la musique : instruments, costumes, photos, affiches de concerts, vidéos, pochettes de disques, fanzines… Une déambulation complètement folle sur le son d’une playlist aux genres multiples : reggae-punk, le makossa de Manu Dibango, le raï vintage de Cheikha Rimitti ou encore du ska, du R&B, du mandingue, le blue beat, etc. De quoi réjouir vos oreilles et vous faire remuer discrètement les doigts de pied. L’histoire de Paris et Londres s’est jouée en parallèle, tout en étant ponctuée par les indépendances de l’Algérie et des Caraïbes, notamment de la Jamaïque et Trinidad à la fin des années 1980. Les villes ont accueilli d’importants flux migratoires en corrélation avec leur demande croissante de main-d’œuvre, et ont dès lors ouvert leurs portes à la musique ! Une ambiance festive sur des rythmes endiablés, qui n’en font pas oublier pour autant les enjeux sociaux et politiques mis en jeu. Un chemin de trente années de son global absolument riche et brûlante d’actualité.

When music participates in the construction of the salad-bowl in many differents cultures in Paris and London, it gives different rhythms, to world sounds.


Vous aimerez aussi…

Parsons @ Elephant & MBAC (c) Julien Mouffron-Gardner
  • Contemporain
  • Gratuit

Graduation Exhibition

Du 17 au 19 mai 2019 - Mona Bismarch American Center // Dans le cadre de la Nuit Européenne des Musées, le Mona Bismarck American Center accueille pour la deuxième année consécutive The New School…

Gilles-Aillaud-Une-passion-dans-le-désert
  • Contemporain
  • Gratuit

Rumeurs et Légendes

Jusqu'au 14 juillet 2019 - Musée d'art moderne de la Ville de Paris // TÉMOIGNAGES DE L’ART CONTEMPORAIN Avec ses 13 000 œuvres, le Musée d’Art Moderne représente toute la richesse de la…

VISUEL
  • Contemporain

Computer Grrrls

Du 14 mars au 14 juillet 2019 - La Gaîté Lyrique //  LA RÉVOLUTION FÉMININE Saviez-vous que nos « ordinateurs » ont failli être appelés des « ordinatrices » ? C’est en tout cas ce qu’avait…

© Thomas Houseago. Photo : Fredrik Nilsen Studio© Adagp, Paris, 2018
  • Contemporain
  • Sculpture

Thomas Houseago

Du 15 mars au 14 juillet 2019 - Musée d'Art moderne // DE L’ART QUI DÉSTABILISE Thomas Houseago est un artiste qui sort des sentiers battus de l’art. On peut parfois avoir du mal à comprendre…


Pâques