Pâques
Pâques

Van Gogh, la Nuit étoilée à l'Atelier des Lumières

Du 22 février au 31 décembre 2019 -
Atelier des lumières // 

L’Atelier des Lumières nous plonge à coup de pinceaux numériques dans l’univers expressif, puissant et parfois torturé de l’un des plus grands peintres du XXe siècle. Vincent Van Gogh est ici à l’honneur, du sol au plafond, ses œuvres projetées en format XXL sur les parois de cette ancienne fonderie de 1835, transformée en centre d’art numérique sur près de 3500m² à Paris. Si Van Gogh avait vécu aujourd’hui, il est fort à parier qu’il aurait pu adorer cette expérience, ici son art sort littéralement du cadre, le visiteur que nous sommes esttéléporté dans un autre monde, le sien, version monumentale avec des projections murales sur dix mètres de hauteur qui donnent une impression vertigineuse. Pour un tel résultat, des technologies numériques de pointe comptant pas moins de 140 vidéoprojecteurs lasers et 50 enceintes, le tout mêlé à des milliers de toiles numérisées dans leur moindre détail, parfois même animées pour prendre vie au fil de notre déambulation. Car nous allons véritablement nous promener dans ses toiles, entrer dans sa chambre ou flâner dans les rues d’Arles par une belle nuit étoilée. Une promenade contemplative absolument époustouflante qui anime les plus grands chefs-d’œuvre du peintre néerlandais, dans des dimensions radicales et écrasantes,  nous menant desMangeurs de pommes de terre (1885) aux Tournesols (1888), de La Nuit étoilée (1889) à La Chambre à coucher (1889), nous faisant voyager à Arles, Paris ou Saint-Rémy-de-Provence. Ce voyage visuel et sonore, nous transporte au cœur de ses œuvres, de ses débuts à sa maturité, une carrière fulgurante d’à peine 10 ans durant laquelle les plus belles images de l’Histoire de l’Art verront le jour, de ses paysages ensoleillés à ses nuits lumineuses, de ses portraits écorchés à ses natures mortes vibrantes. 360° de tableaux gigantesques, qui nous enveloppent de partout, on n’ose parfois à peine marcher sur le sol tant il semble sacré par les champs blonds peints par l’artiste…

35 minutes de spectacle. Car on ne parle pas ici d’exposition mais vraiment d’une expérience multi-sensorielle, composée de plus de 2000 images, qui prennent vie grâce aux toutes dernières technologies. On arrive ici dans une palette énergique et vibrante, on a parfois le sentiment de pénétrer dans l’esprit de l’artiste, dans son mode intérieur à la fois démesuré, chaotique et poétique. Ses associations chromatiques passent en un coup de pinceau de l’ombre à la lumière, et nous, nous sommes là, au cœur des champs, à côté de sa chaise, devant lever les yeux pour regarder son autoportrait… Nous avons enfin la vraie mesure de son immensité artistique, étant réduit à la taille d’un coup de brosse au cœur d’une toile dont on verra des détails jusque-là insoupçonnés, la matière, les traits de couteau, les empâtements… Puis vient le temps de l’inspiration aussi, et notamment la fascination de Van Gogh pour le Japon avec l’iconique Vague d’Hokusai, les cerisiers en fleurs, les estampes de femmes et autres guerriers japonais, lui qui admirait tant la culture du Soleil Levant, et en nourrissait ses compositions. Un programme court nous invite ici à prolonger la rêverie quelques minutes de plus, en nous enveloppant dans son imaginaire. Une exposition spectacle donc, rythmée par une bande son exceptionnelle qui fait dialoguer Lully avec Puccini, Miles Davis avec Vivaldi, Nina Simone avec Brahms… Une immersion renversante, bouleversante même à vivre au moins une fois.

Nos photos de l'expo :

  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City

 

Si vous n’avez pas eu le temps de visiter la dernière exposition de l’Atelier des Lumières, n’ayez crainte, vous avez une nouvelle occasion de connaître ce nouvel espace qui offre à ses visiteurs une expérience inédite et immersive. Cette fois, c’est l’œuvre de Van Gogh que l’on vous propose de découvrir numériquement. Des peintures les plus sombres aux plus lumineuses, des portraits aux natures mortes, les plus célèbres toiles de l’artiste prennent vie sur les murs de l’immense halle et retracent toute sa vie. Dans le studio, c’est son attachement pour les estampes japonaises qui est mis en lumière. Cette influence est perceptible dans la composition, l’utilisation du trait et de la couleur de ses œuvres. Lorsqu’il s’installe en Provence en espérant y retrouver la culture du Pays du Soleil levant, il écrit à son frère : « Tu sais, je me sens au Japon ». Vous pouvez vous promener parmi les images qui ont forgé la renommée de ce pays : des kimonos colorés des geishas à l’iconique Vague d’Hokusai. On en prend littéralement plein les yeux.

  • © Bridgeman Images
  • © Bridgeman Images
  • © Bridgeman Images
  • © Bridgeman Images
  • © akg-images
  • © Bridgeman Images
  • © Bridgeman Images
  • © Bridgeman Images
  • © Bridgeman Images
  • © Bridgeman Images
  • © Bridgeman Images
  • © Bridgeman Images
  • © Bridgeman Images

 

Discover Van Gogh’s most famous works in an original and immersive experience. Forget about the traditional exhibits, here the paintings come to life !


Vous aimerez aussi…

© Alex Majoli Magnum Photos
  • Gratuit
  • Photo

Être(s) au travail

Jusqu'au 14 juillet 2019 - Grilles du jardin du Luxembourg //  Plus que jamais, la question du travail se retrouve au centre de tous les débats politiques, économiques et sociaux. Il est une…

© Stéphane Aït Ouarab / La Mode en Images
  • Gratuit
  • Mode

Adrian et Alaïa

Jusqu'au 23 juin 2019 - Galerie Azzedine Alaïa //  L’ART DU TAILLEUR Gilbert Adrian et Azzedine Alaïa sont deux grands noms de la mode : le premier était le directeur des costumes à Hollywood…

vue-de-lexposition-georges-dorignac-corps-et-ames-musee-de-montmartre-paris-4-1600x0
  • Dessin
  • Incontournable

Georges Dorignac, Corps et Âmes

Du 15 mars au 8 septembre 2019 - Musée de Montmartre // Georges Dorignac, c’est cet artiste qui s’installera en 1901 à Montmartre, ami de Modigliani et Soutine, dont Rodin aimera dire qu’il…

Study for Window, Museum of Modern Art, Paris, 1949encre, gouache et crayon sur papier30,5 x41,9 cm.Coll. Ellsworth Kelly Foundation, Spencertown© Ellsworth Kelly Foundation. Ph. courtesy Ellsworth Kelly Studio
  • Contemporain

Ellsworth Kelly

Centre Pompidou - Jusqu'au 27 mai 2019 // FENÊTRES Figure emblématique de l’art international, Ellsworth Kelly a redéfini l’abstraction à travers un langage pictural de formes épurées et de…


Pâques