Scandale – Banksy défend ses droits 

Toujours imité, jamais égalé, les temps ne sont pas faciles pour l’énigmatique Banksy //

Depuis quelques semaines déjà (et jusqu’au 14 avril prochain), le Mudec, un musée municipal situé près de Milan, présente 80 œuvres de Banksy parmi lesquelles des estampes, une soixantaine de pochettes de disques vinyles, quelques flyers et des fanzines … et, comme d'habitude, cette exposition a lieu sans le consentement de l’artiste. Elle a pu voir le jour grâce aux prêts de quelques collectionneurs.

Les expositions organisées sans l’aval du street-artiste ne sont pas rares. En revanche, c’est la première fois qu’il porte plainte ! Mais pourquoi ? Il a estimé que le musée était allé trop loin en proposant dans sa boutique des mugs et agendas représentant ses street-art les plus connus. Fin 2018, il a attaqué le musée et au début de l'année 2019, il a obtenu gain de cause : les produits dérivés ont été retiré de la vente.

C’est bien la première fois que Banksy s’insurge contre une institution. Il a pourtant toujours refusé les droits d’auteur qui lui revenaient et n’a jamais tiré aucun profit de la vente de ses œuvres à des prix faramineux. Peut-être allons-nous bientôt savoir qui se cache derrière le célèbre pseudonyme…

Pour tout savoir sur Banksy, c'est par ici


Vous aimerez aussi…

© brunosousa.pt
  • Actu
  • Découverte

Découverte - Des célébrités dans des peintures classiques

Les artistes d'un studio de création de logo ont eu l'idée de recréer numériquement une trentaine de peintures classiques avec des célébrités. 

960x0
  • Actu

Actu - Les affiches ont désormais leur musée à New York

Les posters, traditionnellement accrochés dans les chambres d'ados ou dans la rue, ont désormais leur musée !

©OpenCulture
  • Actu
  • Découverte

La plus vieille chanson du monde a 3400 ans !

Vous peinez à dénicher le vieil air des années 1960 qui impressionnera vos amis fans de musique vintage ? Cherchez plus loin ! 

© Reuters
  • Actu

Actu- Babylone rentre enfin au patrimoine mondial de l'UNESCO !

C'est une double victoire:  pour l'art et la culture mais aussi contre l'obscurantisme! La belle et vieille cité de Babylone a été inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.