Crimes et justices au Moyen-Âge

Tour Jean sans Peur
Jusqu'au 29 décembre 2019

  • Adultère
  • Duel Judiciaire
  • Juge corrompu
  • Meurtre de Thomas Becket
  • Pendaison de Marigny
  • Pilori (coutumes de Toulouse)
  • Procès dans le roman de Renard

 

Comment juge-t-on au Moyen Âge ? Contrairement à l’image trop souvent violente et expéditive attribuée à la justice médiévale, le parcours tente de battre en brèche cette idée à travers des sources écrites et iconographiques permettant d’affirmer l’existence d’une hiérarchie des crimes. La chasse aux sorcières communément attribuée à cette période est d’ailleurs trop souvent évoquée à tort puisqu’elle date en effet de la Renaissance. Très différente de notre justice actuelle, la renommée (fama) tient une place primordiale, quelle que soit l’origine sociale des individus – si bien que l’homicide pour l’honneur est souvent excusable. Cette forme de justice rend compte également de la domination croissante du pouvoir royal par le biais des tribunaux royaux et de la grâce royale. Réalisé dans le cadre des 20 ans de l’ouverture de la tour Jean sans Peur, et des 600 ans de son assassinat, l’exposition dresse un portrait surprenant de la société médiévale, où la justice est faite de compromis et où la population prend une part active dans le sort réservé au condamné.

How do we judge the Middle Ages? Contrary to the image often too violent and expeditious attributed to the medieval justice, the exhibition tries to defeat this idea.


Expo précédente