Chicago, foyer d’art brut

Halle Saint Pierre
Du 23 mars au 8 août 2019

  • Joseph Yoakum (American, 1886-1972). The Mounds of Pleasure/on JA Brimms Farm Near Walnut Grove..., 1970.
  • scanner@art.org_20160209_161705_001.jpg
  • Pauline Simon (American, 1898-1976). Untitled (woman and child), 1965.
  • Henry Darger (American, 1892-1973). Untitled
  • Henry Darger (American, 1892-1973). Untitled
  • Dr. Charles Smith (American, b. 1940). Like Father, Like Son-Eternal Slave
  • Joseph Yoakum (American, 1890-1972). Mt. Mourner in Maritine Alps near Diane France by Joseph E. Yoakum, January 2, 1968
  • William Dawson (American, 1901-1990). Abstract architectural arch with head, 1980.
  • Aldobrando Piacenza (American, 1888-1976). Untitled (Florence),

 

INDÉPENDANCE ARTISTIQUE

De toutes les grandes villes des États-Unis, Chicago est celle qui a fait le plus preuve d’indépendance artistique et très vite, elle est devenue un refuge pour l’art singulier, anti-bourgeois, et anti-normes. Dès les années 1940, elle marque sa différence en s’orientant vers l’expressionnisme allemand, l’art primitif et le surréalisme alors que New York était tourné exclusivement vers l’expressionnisme abstrait. Chicago accueillit d’ailleurs la première rétrospective de l’œuvre de Dubuffet. C’est ainsi que la Halle, après avoir dédiée sa dernière exposition à l’art brut japonais, nous emmène l’autre côté de l’océan Atlantique pour découvrir cet art outsider et intuitif. Cet accrochage permet de restituer toute la vivacité artistique de cette ville mythique du nord de l’Amérique à travers les œuvres d’artistes tels que Henry Drager, William Dawson, Lee Godie ou encore Mr. Imagination et Dr. Charles Smith. Leurs univers si particuliers nous plongent au cœur des expérimentations artistiques les plus folles, les plus ambitieuses et les plus vivifiantes du XXe siècle.

This exhibition takes us to the United States to discover Chicago, this home of art brut and ambitious.Discover the universe of artists such as William Dawson.