LE CANNET // Les agendas de Bonnard

Musée Bonnard
Du 15 mars au 9 juin 2019

Jusqu'au 9 juin 2019 -
Musée Bonnard //

  • Pierre Bonnard, l'Amandier, vers 1930
  • Pierre Bonnard, Agenda de 1928
  • Pierre Bonnard, Agenda de 1933
  • Pierre Bonnard, Agenda de 1933 (détail)
  • Pierre Bonnard, Agenda de 1935
  • Pierre Bonnard, Agenda de 1945

 

Saviez-vous que Pierre Bonnard avait toujours sur lui un petit carnet pour dessiner instantanément ce qu’il voyait ?  Il souhaitait ainsi garder intacte sa première impression, étape qu’il jugeait essentielle dans son processus de création. En les ayant toujours à portée de main, Bonnard noircissait sans relâche les pages de ses agendas. George Besson en 1955 rapporta : « il avait une prédilection pour un incroyable crayon noir mal taillé, qui ne le quittait pas ». En contemplant les pages de ces cahiers, on s’attarde sur quelques-unes de ses notes, annotant le rendu atmosphérique des couleurs ou livrant ses réflexions artistiques. Pour l’artiste, elles représentent une source riche et inépuisable lui permettant de se souvenir de ses premières sensations, lui permettant peindre en atelier comme s’il était encore sur le motif. Au fil des années, ces agendas ont recueilli de multiples croquis de nus, de natures mortes, de paysages et quelques autoportraits parmi lesquels les dessins du Boxeur, tableau aujourd’hui conservé au musée d’Orsay. Grâce à des outils numériques, il vous sera possible de feuilleter ces carnets que Bonnard a tenu pendant vingt ans, de 1927 à 1947, période pendant laquelle il a acheté sa maison au Cannet.