Architectures rêvées 1660-1815

Château de Versailles
Jusqu'au 4 août 2019

Contrairement à la croyance populaire, ce n’est pas exactement le Roi Soleil qui fut à l’origine de l’installation de la royauté à Versailles. Cette idée vient en réalité de son père Louis XIII, qui aimait beaucoup chasser et qui voulait s’éloigner de l’effervescence parisienne. C’est sûrement cet attachement familial particulier qui poussa Louis XIV à en faire l’incroyable château baroque que l’on connaît tous aujourd’hui. Du début des travaux en 1660 jusqu’à sa transformation définitive en musée par Louis-Philippe en 1837, la demeure royale est en perpétuelle transformation pendant plusieurs siècles. D’innombrables projets ont vu le jour grâce à l’administration des Bâtiments du roi dont les figures les plus emblématiques sont Colbert ou le comte d’Angiviller, et d’autres grâce à l’imagination d’architectes tels qu’Ange-Jacques Gabriel, afin d’adapter le château aux nouveaux usages, d’y simplifier la vie quotidienne, d’accentuer sa monumentalité ou pour l’habiller selon les modes esthétiques des époques successives. Malheureusement, les finances du royaume et les circonstances politiques empêchent la réalisation de nombreuses idées. Rassemblant plus de cent dessins, plans, élévations d’architecture et esquisses utopiques, l’exposition met en lumière le Versailles « tel qu’on ne l’a jamais vu, mais tel qu’il aurait pu être » et veut changer notre perception du palais. Elle se focalise essentiellement sur la question de l’aspect extérieur du château et de la façade du côté de la ville qui a fait l’objet de centaines de propositions. Elle évoque également les projets successifs de chapelle et de salles de spectacle et plusieurs exemples d’architectures de jardins. Le château de Versailles demeure aujourd’hui un symbole français puissant, bien qu’il ait encore quelques secrets à nous révéler…

  • Vue du château de Versailles du côté jardin, avec un projet non réalisé de fontaine autour du bassin de Latone
  • Démolition du pavillon de la vieille aile sur les cours d'honneur du château de Versailles
  • Façade côté ville : Projet avec un étage supplémentaire et un dôme / ou / Projet avec cheminées (retombe)
  • Le "Grand Projet", Versailles élévation centrale
  • Premier projet de reconstruction du château de Versailles présenté au roi Louis XVI
  • Neptune
  • Projet pour la reconstruction du château de Versailles fait par ordre du roi en 1785. Plan général
  • Portrait de Pierre François Léonard Fontaine
  • Charles-Claude La Billarderie, comte d'Angiviller
  • Vue perspective du Grand Projet
  • Vue du château de Versailles, du côté de l'avant-cour en 1682
  • Portrait de l'architecte Gabriel
  • Projet de façade du palais de Versailles, côté de l'entrée 1811-1813
  • Premier projet de reconstruction du château de Versailles présenté au roi Louis XVI
  • Projet de pavillon de Neptune sur le Grand Canal
  • Fontaine pour les jardins de Versailles représentant le serpent. Python encadré par le fureur et l'envie
  • Coupe longitudinale de la chapelle projetée en 1684
  • Projet pour la restauration du Château de Versailles ordonnée par Monsieur le Comte d'Angiviler : élévation perspective en grand
  • Versailles entouré d'une colonnade à la façon de Saint Pierre de Rome

 

Du Château de Versailles, on retient la splendeur architecturale sans faille, les jardins majestueux, les 2 300 pièces, réparties sur plus de 63 000 m2… On pense évidemment à Louis XIV et à ses rêves de grandeur inassouvissables… Nous nous souvenons du faste royal du plus grand des Monarques. Pourtant, Versailles n’a pas toujours été le Château parfait qu’il est aujourd’hui… Pendant près de 150 ans, incluant les années du Roi Soleil, il était en chantier permanent, histoire entre autres d'y faire la démonstration des capacités des meilleurs ouvriers de France aux yeux du monde entier.

C’est la surprise de cette exposition qui nous révèle un Versailles secret, un Palais rêvé aux mille visages… comme autant de projets spectaculaires et grandioses qui ne verront jamais le jour. Direction la sobre Galerie de pierre haute du château, pour découvrir les plans les plus fous et autres maquettes imaginés par les plus grands architectes des XVIIe et XIXe siècles, une période qui couvre l’installation de Louis XIV jusqu’à la transformation définitive du palais en musée par Louis-Philippe en 1837. Et, à notre immense surprise, les projets sont tout simplement innombrables, certains terriblement ambitieux et novateurs, tandis que d’autres sont plus rationnels et raisonnés… Versailles tel qu’on ne le verra jamais, une centaine de projets de transformation grandioses, visant à accentuer la monumentalité de la résidence royale ou à lui donner plus de cohérence architecturale, abandonnés, faute de moyens, de convictions, de stabilité ou tout simplement de faisabilité technique…

Une nouvelle chapelle, une prestigieuse façade royale digne de ce nom en remplacement du mur de briques rouges en ruine, des salles de spectacle, un pavillon en demi-cercle colossal, coiffé d'antiques et de balustrades, un incroyable pavillon pour les Globes de Coronelli, un « pavillon d’Apollon » imaginé par Tessin sur les bords du Grand Canal… L'époque est à la démesure, les chefs d’état veulent de la magnificence et de la grandeur, mais peinent à se décider. Une centaine de dessins, plans et élévations d’architecture, projets d’aménagements visionnaires ou révolutionnaires, comme autant de rêves de papier qui nous racontent Versailles tel qu’il n’aura été que dans l’imaginaire des monarques et de leurs architectes. Une exposition qui pourrait se résumer de manière ironique à travers les mots de Bernin, grand architecte du roi Soleil, qui s’exclamait : « Ce n'est pas avec de l'argent, mais avec de l'esprit qu'on fait une belle demeure »… A méditer.

Discover the history of the Château de Versailles through the various architectural projects some of which have never been realised.

Nos photos de l'exposition :

  • Vue de l'exposition Architectures rêvées 1660-1815, Château de Versailles, Versailles
  • Vue de l'exposition Architectures rêvées 1660-1815, Château de Versailles, Versailles
  • Vue de l'exposition Architectures rêvées 1660-1815, Château de Versailles, Versailles
  • Vue de l'exposition Architectures rêvées 1660-1815, Château de Versailles, Versailles
  • Vue de l'exposition Architectures rêvées 1660-1815, Château de Versailles, Versailles
  • Vue de l'exposition Architectures rêvées 1660-1815, Château de Versailles, Versailles (6)
  • Vue de l'exposition Architectures rêvées 1660-1815, Château de Versailles, Versailles (7)
  • Vue de l'exposition Architectures rêvées 1660-1815, Château de Versailles, Versailles (8)
  • Vue de l'exposition Architectures rêvées 1660-1815, Château de Versailles, Versailles (9)
  • Vue de l'exposition Architectures rêvées 1660-1815, Château de Versailles, Versailles (10)
  • Vue de l'exposition Architectures rêvées 1660-1815, Château de Versailles, Versailles (11)
  • Vue de l'exposition Architectures rêvées 1660-1815, Château de Versailles, Versailles (12)
  • Vue de l'exposition Architectures rêvées 1660-1815, Château de Versailles, Versailles (13)
  • Vue de l'exposition Architectures rêvées 1660-1815, Château de Versailles, Versailles (14)
  • Vue de l'exposition Architectures rêvées 1660-1815, Château de Versailles, Versailles (15)
  • Vue de l'exposition Architectures rêvées 1660-1815, Château de Versailles, Versailles (16)
  • Vue de l'exposition Architectures rêvées 1660-1815, Château de Versailles, Versailles (17)

 


Vous aimerez aussi…

Galerie de l'Aiguillage - Frigos de Paris
  • Gratuit
  • Contemporain

Festival Sirènes. 0

Découvrir une galerie underground bien cachée dans les Frigos de Paris, agrémentée d'un bar branché et d'une exposition complètement décalée et gratuite, c'est par ici !

© Tous droits réservés
  • Ethnique
  • Découverte

Palace Paradis

Musée du quai Branly - Jacques Chirac
Jusqu'au 27 octobre 2019

Qui n’a jamais rêvé de retrouver les plaisirs terrestres après la mort ?

© Fondation Custodia, Collection Frits Lugt
  • Classique

Enfants du Siècle

Fondation Custodia
Jusqu'au 25 août 2019

Cette exposition fait écho aux fascinantes toiles de Frans Hals et présente une sélection de dessins préparatoires et de portraits de famille réalisés par des artistes flamands et hollandais du XVIIe siècle, directement issus de la collection de la Fondation Custodia.

Two Models and Reflections
,
1985
Huile sur toile / Oil on canvas
152,4 x 243,8 cm 60 x 96 in.
  • Gratuit

Philip Pearlstein - Retour à la figuration humaine

Galerie Templon
Jusqu'au 20 juillet 2019

C’est à Paris que Philip Pearlstein, l’un des grands maîtres de la peinture figurative américaine, a choisi de souffler ses 95 printemps.