Audi Talents

Palais de Tokyo
Du 21 juin au 14 juillet 2019

  • Marielle Chabal, Al Qamar
  • Marielle Chabal, Al Qamar
  • Marielle Chabal, Al Qamar
  • Marielle Chabal, Al Qamar
  • Marielle Chabal, Al Qamar
  • Portrait de Gregory Chatonsky
  • Portrait de Gregory Chatonsky
  • Léonard Martin , Picrochole - Le Rêve de Paul , 2019 Vues de la construction de trois figures géantes articulées - m atériaux divers Une production Audi talents et Villa Médicis - Académie de France à Rome © Simon d'Exea
  • Léonard Martin , Picrochole - Le Rêve de Paul , 2019 Vues de la construction de trois figures géantes articulées - m atériaux divers Une production Audi talents et Villa Médicis - Académie de France à Rome © Simon d'Exea
  • Léonard Martin , Picrochole - Le Rêve de Paul , 2019 Vues de la construction de trois figures géantes articulées - m atériaux divers Une production Audi talents et Villa Médicis - Académie de France à Rome © Simon d'Exea
  • Léonard Martin , Picrochole - Le Rêve de Paul , 2019 Vues de la construction de trois figures géantes articulées - m atériaux divers Une production Audi talents et Villa Médicis - Académie de France à Rome © Simon d'Exea
  • Léonard Martin , Picrochole - Le Rêve de Paul , 2019 Vues de la construction de trois figures géantes articulées - m atériaux divers Une production Audi talents et Villa Médicis - Académie de France à Rome © Simon d'Exea
  • Léonard Martin , Picrochole - Le Rêve de Paul , 2019 Vues de la construction de trois figures géantes articulées - m atériaux divers Une production Audi talents et Villa Médicis - Académie de France à Rome © Simon d'Exea
  • Léonard Martin , Picrochole - Le Rêve de Paul , 2019 Vues de la construction de trois figures géantes articulées - m atériaux divers Une production Audi talents et Villa Médicis - Académie de France à Rome © Simon d'Exea
  • Léonard Martin , Picrochole - Le Rêve de Paul , 2019 Vues de la construction de trois figures géantes articulées - m atériaux divers Une production Audi talents et Villa Médicis - Académie de France à Rome © Simon d'Exea
  • Léonard Martin , Picrochole - Le Rêve de Paul , 2019 Vues de la construction de trois figures géantes articulées - m atériaux divers Une production Audi talents et Villa Médicis - Académie de France à Rome © Simon d'Exea
  • Leonard Martin , Circo Uccello ( d é tail ) © Paul Nicoue - Audi talents
  • Portrait de Leonard Martin © Matthew Oliver - Audi talent s
  • Portrait de Leonard Martin © Matthew Oliver - Audi talent s
  • Portrait de Marielle Chabal © Matthew Oliver - Audi talents
  • Portrait de Marielle Chabal © Matthew Oliver - Audi talents
  • Organisme 1 Grégory Chatonsky
  • Marielle Chabal, Vue 3D Al Qamar , w ork in progress Courtesy Marielle Chabal et Studio Levy
  • Marielle Chabal, Vue 3D Al Qamar , w ork in progress Courtesy Marielle Chabal et Studio Levy

 

La sélection des lauréats par un jury indépendant a choisi cette année Marielle Chabal, Grégory Chatonsky et Léonard Martin pour nous présenter la carte blanche qui leur a été confiée afin de développer librement leur pensée et ouvrir sous nos yeux émancipés un champ des possibles.

Les trois installations sont des voyages prospectifs dans l’Histoire et les histoires qui façonnent notre époque, celles des nouvelles technologies, des discours sur l’art et d’un avenir affamé de science et de fiction politique. Avec Terre Seconde, Grégory Chatonsky nous projette dans le futur immédiat des fantasmes d’une intelligence artificielle. Son réseau de neurones invente en permanence des images qui semblent provenir d’un inconscient collectif ou d’une sorte de rêve étrange. Mais que voit-on vraiment ? Cette Terre Seconde semble peuplée de chimères numériques… À la frontière entre fiction et réalité, et comme toujours dans l’engagement collectif, Murielle Chabal nous propose une étape narrative dans son projet Al Qamar. Nous voilà plongés dans une communauté libertaire à l’origine de la fondation en 2024 de la « Cité de la Lune » (Al Qamar) aux alentours de Jéricho en Palestine. Son film construit à partir de maquettes des architectures de sa cité fictive montre à la fois les clivages coloniaux sur le territoire palestinien mais aussi les acteurs engagés dans les milieux culturels et politiques, complices de la fiction. La communauté est bâtie autour d’un rejet du capitalisme, la négation du modèle familiale, le sexe, la musique électro et le partage des tâches. Le parcours se conclut par la proposition Picrochole – Le rêve de Paul de Léonard Martin, où l’artiste dresse un portrait fantasmatique de Paolo Uccello, célèbre peintre italien du quattrocento et de la « Bataille de San Romano » (1455). Au centre de l’installation se trouve une arène dans laquelle des chevaliers s’affrontent dans une chorégraphie chaotique avec disposé sur trois écrans en fond vidéo, le décor qui construit l’intrigue, comme un songe où l’artiste a voulu insérer ces objets-chevaliers dans la substance même du paysage. Des artistes innovants qui expriment leur vision du monde avec un regard tourné vers l’avenir.

Nos vues de l'exposition  :

  • Vue de l'exposition Audi Talents
  • Vue de l'exposition Audi Talents
  • Vue de l'exposition Audi Talents
  • Vue de l'exposition Audi Talents
  • Vue de l'exposition Audi Talents
  • Vue de l'exposition Audi Talents
  • Vue de l'exposition Audi Talents