Actu – Un dessin de Michel-Ange miraculé

Un historien de l’art affirme avoir identifié le plus ancien dessin de Michel-Ange qui daterait d’entre 1487 et 1490. Il est actuellement conservé au musée des Beaux-arts de Budapest.

Saviez-vous que Michel-Ange était un éternel insatisfait, un perfectionniste dans l’âme ? En effet, afin d’effacer toute trace de ses travaux préparatoires, il brûlait tous ses dessins et toutes ses caricatures parce qu’ils les jugeaient imparfaites. Il voulait que personne ne sache les problèmes qu’il avait rencontrés et les épreuves qu’il avait endurées pour réaliser ces chefs-d’œuvre. Quelques jours avant sa mort en 1564, il a même détruit la majorité de ses papiers dans de véritables feux de joie.

Les dessins du maître italien se font donc très rares. C’est pourquoi la possible attribution au sculpteur du dessin L’homme assis est d’autant plus exceptionnelle. Selon l’expert Timothy Clifford, il aurait réalisé ce dessin en 1487 à l’âge de 12 ou 13 ans, pendant sa formation dans l’atelier du peintre Domenico Ghirlandaio.

L’homme assis est un dessin à la plume nourri d’encre brune qui mesure 10 centimètres sur 20. Il représente un homme habillé d’une longue toge de style Renaissance, assis sur un trône, un sceptre à la main. Pour l’historien de l’art, c’est forcément un dessin de Michel-Ange, car « Avec cette rondeur du menton, cette ligne très rectiligne du nez, on sait qu’aucun autre élève de Domenico Ghirlandaio ne dessinait comme cela». Si l’authentification s’avère être juste, ce dessin deviendra surement l’un des fleurons de l’œuvre de Michel-Ange.

Une découverte sensationnelle qui permet d’en savoir plus sur le créateur du mythique David.


Vous aimerez aussi…

korean-moveable-type-e1562862510249
  • Actu

Actu - Connaissez-vous le livre le plus ancien de l'humanité ?

Si on vous demande quel est le livre le plus ancien de l'humanité, vous répondrez sûrement la Bible imprimée par Gutenberg en 1454 . Mais ce serait une erreur ! 

© David Stjernholm courtesy of the Kunsthal Charlottenborg, Copenhagen.
  • Actu
  • Scandale

Scandale - L'artiste Ai Weiwei obtient 230 000 € au Danemark

Un concessionnaire Volkswagen a été contraint par la justice de verser 230 000 € à l'artiste chinois Ai Weiwei pour avoir utilisé une de ses œuvres à des fins publicitaires sans son autorisation. 

BPSO_PressCall_020419_13
  • Actu

Actu - Une exposition récrée les bals de l'époque victorienne

Retour au XIXème siècle au Palais de Buckingham. Jusqu'au 29 septembre, une exposition récrée le faste des bals de la reine Victoria. 

© Olafur Eliasson
  • Actu
  • Découverte

Actu - Olafur Eliasson de retour à la Tate Modern

Your Spiral View //