Gilbert et George

Fondation Louis Vuitton
Jusqu'au 26 août 2019

  • Gilbert &George, There were two young men, 1971
  • Gilbert &George, There were two young men, 1971
  • Gilbert &George, There were two young men
  • Gilbert &George, There were two young men 1971
  • Gilbert &Georgen There were two young men, 1971
  • Gilbert &George, There were two young men, 1971

 

SCULPTURES VIVANTES

Pour la première fois, 6 dessins monumentaux au fusain sur papier réalisés par Gilbert & George en 1971 sont dévoilés à Paris. Cette œuvre intitulée There Were Two Young Men bénéficie d’une présentation limitée pour des raisons de fragilité. À leurs côtés, les sculptures vivantes en vidéo dont Gordon’s Makes Us Drunk (1972) accompagnent cette présentation. L’excès est un thème important chez le couple d’artistes – l’alcool, la drogue, le sexe, la violence, sont des choses qu’ils ont connues dans leur vie de quartier populaire de l’Est londonien, où ils s’installent dès leurs débuts. Le gin tonic est d’ailleurs devenu leur boisson de prédilection, et plus particulièrement la marque écossaise Gordon, présente dans un de leurs films : les artistes ont ajouté leur nom à l’étiquette de la bouteille, de part et d’autre de l’écusson royal, puis se sont assis à une table pour se saouler au son d’une bande originale d’Elgar et de Grieg. Leurs expressions impassibles et leurs déclarations répétées selon lesquelles « Gordon nous rend très ivres » créent une scène absurde qui questionne ironiquement l’identité, la nationalité et le « bon comportement ».

For the first time, six monumental charcoal drawings on paper made by Gilbert & George in 1971 are unveiled in Paris as well as their living sculpture in video.


Expo précédente