Visible / invisible

Domaine de Trianon
Jusqu'au 20 octobre 2019

  • Dove Allouche, Evaporites 8, 2019
  • Eric Poitevin, Sans titre, 2019
  • Martin Parr, The Château of Versailles gardens, France, 2018
  • Nan Goldin, Pandora, The garden of Petit Trianon, 2018 (2)
  • Nan Goldin, Pandora, The garden of Petit Trianon, 2018

 

UN REGARD NEUF SUR VERSAILLES

Ce sont cinq photographes internationaux que le Château de Versailles a choisi d’inviter pour sa douzième édition d’art contemporain. Dans un cadre intime transformé par Marie-Antoinette, le Domaine de Trianon apparaît comme un refuge ; à l’époque déjà, il avait pour effet d’éloigner la reine des contraintes de la cour de Versailles. Encore aujourd’hui, il permet à des artistes d’exprimer à la fois le sens visible et invisible des choses, les secrets que l’on essaie de dissimuler ou les objets que nous regardons sans vraiment les voir. Certains clichés relèvent de la banalité quotidienne ou de fictions imaginaires, mais tous ont un sujet commun : le Château de Versailles, lieu insaisissable ou presque. Près de deux cents ans après son invention, la photographie et ses nouvelles techniques en font un sujet unique, comme au tournant du XXe siècle. Avec leur singularité, les artistes ressuscitent l’histoire de ce monument archéologique et botanique en convoquant les générations à travers un regard original. Dove Allouche, Nan Goldin, Martin Parr, Eric Poitevin, Viviane Sassen nous entraînent dans leur mémoire, dans leurs rêves, dans leur regard comme dans le révélateur de leur Versailles.

For the first time, the château of Versailles has commissioned artists to produce new works with images on their thoughts on this elusive place.


Vous aimerez aussi…

Le bain de Natacha
  • Photo

Marc Pataut, De proche en proche

Jeu de Paume
Jusqu'au 22 septembre 2019

Depuis 1981, Marc Pataut photographie les visages et les corps des individus au sein de territoires différents pour montrer leur rapport à eux-mêmes et à la société.

© Estate of Wright Morris
  • Photo

Wright Morris, L'essence du visible

Fondation Henri Cartier-Bresson
Jusqu'au 29 septembre 2019

L’écrivain américain du XXe siècle Wright Morris s’est également essayé à la photographie, cherchant à capturer « l’essence du visible ».

Audrey Hepburn dans les Jardins des Tuileries - 1956
  • Photo
  • En amoureux

Paris est une fête... La nouvelle exposition de photographies de Willy Rizzo

Studio Willy Rizzo
Jusqu'au 27 juillet 2019

Paris sera toujours Paris !

© Henry Wessel ; courtesy Pace/ MacGill Gallery, New York
  • Photo
  • Cinéma

Henry Wessel

Maison Européenne de la Photographie
Jusqu'au 1er septembre 2019

Décédé en septembre dernier, Henry Wessel laisse une trace indélébile dans l’histoire de la photographie et du cinéma américain.