Découverte - Des sculptures en pissenlits

  • © Euglena
  • © Euglena
  • © Euglena
  • © Euglena
  • © Euglena
  • © Euglena

 

De délicates sculptures à base de graines de pissenlit font le plaisir des mains de l’artiste japonaise nommée Euglena.

Qui n’a jamais soufflé les petites graines blanches d’un pissenlit étant enfant ? Cette légère brise emportée par les poils au loin fascine cette artiste basée au Tokyo, qui porte d’ailleurs bien son nom. Euglena utilise les graines de pissenlit pour créer des formes abstraites qui parviennent alors à conserver une silhouette. D’une poésie incroyable, ces sculptures ne demandent qu’à être admirées par leur délicatesse. Oscillant au moindre mouvement d’air, elles incarnent l’élément essentiel de nos vies. Il faudra seulement être sûr de ne pas éternuer !

Plus récemment, son travail a été présenté au Japan Media Arts Festival 2019, où elle a remporté le prix du meilleur nouvel artiste. Vous pouvez suivre son travail sur Twitter et Instagram.


Vous aimerez aussi…

numarc_sdn
  • Actu

Insolite - Les archives de la Société des Nations en ligne

Amis historiens, cette information va vous intéresser! L'ONU vient d'ouvrir une bibliothèque en ligne qui regroupera à terme toutes les archives de la Société des Nations, un siècle après sa création.

© Stefan Draschan
  • Actu
  • Découverte

Découverte - People Matching Artworks de Stefan Draschan

Et si les visiteurs d'un musée devenaient eux-mêmes des œuvres d'art... La prochaine fois que vous allez voir une exposition, faites attention à comment vous vous habillez! 

museum-of-selfies-820x360
  • Actu

Actu - Un Musée du selfie à Budapest

Lilla Gangel et son compagnon Balazs Koltai ont voulu explorer l'obsession du selfie dans le premier musée européen consacré à ce phénomène, ouvert à Budapest depuis décembre dernier.

©Christie's
  • Actu
  • Scandale

Actu - Toutânkhamon aux enchères relance le débat sur la restitution des oeuvres

La très célèbre maison de vente Christie’s fait encore parler d’elle en mettant aux enchères ce jeudi à Londres un objet représentant le dieu Amon sous l’apparence de Toutânkhamon, ce malgré les foudres du Caire.