Actu - Nouvelle acquisition du MuMa

Le musée d'art moderne André Malraux du Havre vient de faire une nouvelle acquisition, et pas des moindres. Il s'agit de l'oeuvre fauve d'Albert Marquet, Le Havre, le bassin datant de 1906.

© MuMa

Le Havre/ Charles Maslard

Le tableau sera visible pour la première fois lors des Journées du Patrimoine, en septembre. Il sera tout naturellement au centre de l'attention.

Mais à quoi ressemble-t-il ? On distingue d'abord une partie de la Place de l'Arsenal avec les baraques de la fête foraine du 14 juillet, un mât portant trois drapeaux aux couleurs de la France, puis, plus loin, le Bassin du Roy et le bordant, le quai des casernes, avec la haute silhouette de l'Hôtel Suisse. Le Havre n'est en effet pas seulement le berceau de l'impressionnisme, mais aussi celui du fauvisme, même si on a tendance à l'oublier. Albert Marquet était un des artistes de ce mouvement d'avant-garde. Le corpus de ses œuvres fauves peintes au Havre se résume à 18 œuvres, quasiment toutes indisponibles sur le marché de l'art, ce qui en fait une acquisition majeure pour le musée, même si il conservait déjà 12 toiles et 23 dessins de l'artiste. L'oeuvre a été achetée auprès de la Galerie de la Présidence pour 400 000 €, grâce à un financement exceptionnel : la ville du Havre, l'Etat, la région de Normandie, l'Association des Amis du MuMa et des entreprises y ont participé.


Vous aimerez aussi…

© Olafur Eliasson
  • Actu
  • Découverte

Actu - Olafur Eliasson de retour à la Tate Modern

Your Spiral View //

© Turismo Lisboa
  • Actu

Et d’un deuxième classement par l’UNESCO : le Palais de Mafra au Portugal!

Après l’inscription de Babylone, c’est au tour du Palais de Mafra au Portugal de rentrer au patrimoine mondial de l’UNESCO.

©OpenCulture
  • Actu
  • Découverte

La plus vieille chanson du monde a 3400 ans !

Vous peinez à dénicher le vieil air des années 1960 qui impressionnera vos amis fans de musique vintage ? Cherchez plus loin ! 

Leonard de Vinci, La Joconde, 1503.
  • Actu
  • Classique

Actu - La Joconde déplacée, son sourire toujours au Louvre ? 

Il ne s’agit pas cette fois de cambriolage rocambolesque ou de prêt, mais d’une rénovation. La Salle des Etats, pièce la plus visitée au Louvre en raison du célèbre sourire peint par Léonard de Vinci, doit voir partir sa vedette le 16 juillet au soir pour quelques mois, au profit de la magnifique Galerie Médicis.