Insolite - Le Lac des Cygnes à 10 000 mètres d'altitude

Assister à un ballet dans un avion ? C'est la chance qu'ont eue des passagers d'un vol Air France en partance de Shangaï pour Paris.

La semaine dernière, dix danseuses étoiles de l'Opéra de Paris ont remplacé le traditionnel ballet des stewards et hôtesses de l'air expliquant les consignes de sécurité. Au retour de leur tournée en Asie, elles ont dansé sur le Lac des cygnes de Tchaïkovsky et les Quatre saisons de Vivaldi. On vous laisse découvrir les images plutôt impressionnantes de cette chorégraphie de six minutes, spécialement imaginée pour s'adapter à la configuration de l'avion :

  • Le ballet de l'Opéra de Paris
  • Des danseuses de l'Opéra de Paris
  • Opéra de Paris
  • Un ballet d'opéra en avion
  • danseuses-opera-paris-lac-cygnes-avion

 

Et les danseuses ont choisi leur moment : elles ont attendu de survoler la Russie, et plus particulièrement Saint Pétersbourg, ville natale du compositeur du Lac des cygnes, pour se mettre à danser. En effet, tout était calculé, puisqu'il s'agissait d'un partenariat entre Air France et l'Opéra.

 


Vous aimerez aussi…

AFP/Archives / STEPHANE DE SAKUTIN

Une vente record pour un tableau de Gauguin !

Une toile tahitienne de Gauguin vendue aux enchères pour 9,5 millions d’euros ! Oui oui, vous avez bien entendu 9,5 millions d’euros.

photos du spectacle © Yuki Moriya _Courtesy of Yamaguchi Center for Arts and Media [YCAM]
  • Actu
  • Spectacles

 Actu - Quand la danse rencontre l'intelligence artificielle

La nouvelle technologie peut faire bien des choses à notre place, mais est-elle capable de danser comme nous ?

aka jihadi
  • Actu

Actu - Eric Baudelaire au CRAC Occitanie

Le CRAC Occitanie accueille le Lauréat du Prix Marcel Duchamp 2019 : Éric Baudelaire ! Des œuvres déjà connues et inédites seront à voir... À vite découvrir !

L'homme de Vitruve
  • Actu

L'Italie accepte finalement de prêter l'Homme de Vitruve au Louvre

Non, l'Homme de Vitruve de Léonard de Vinci ne quittera pas l'Italie pour être exposé au Louvre... Un nouveau drame diplomatique ?