Carapaces et sortilèges

Jardin des Plantes
Du 3 octobre 2019 au 6 janvier 2020

  • Photo Augomosa
  • Photo Carpocoris 1
  • Photo Carpocoris 2
  • Photo Dynaste
  • Photo Mormolyce

 

Avec son exposition Carapaces et sortilèges, Le Jardin des Plantes entend bien vous faire aimer les insectes !

Attention, invasion d’insectes géants dans les Grandes Serres du Jardin des Plantes ! Mais rassurez-vous, ces insectes-là sont inoffensifs : ni griffes, ni antennes, ils en deviendraient presque sympathiques… Une trentaine d’œuvres de François Chapelain-Midy sont exposées au cœur de la capitale, se révélant au détour d’une allée, entre les feuillages ou trônant au milieu d’un massif végétal. Qui eut cru que l’on puisse ainsi vivre une promenade poétique entre coléoptères, hannetons et scarabées ? Notre sculpteur-taxidermiste dévoile son bestiaire poétique fait de bronzes ciselés et patinés, déclinant leurs nuances du brun à l’or, en passant par une infinité de verts. Face à ces géants de bronze aux allures de pièces d’orfèvrerie, allant parfois jusqu’à 2m50 de haut, nous nous sentons plus petits, plus fragiles, presque intimidés... Une jolie manière d’attirer notre regard sur ces petites choses de la vie, presqu’invisibles et pourtant essentielles.

Scattered in the four greenhouses of the garden, thirty works by François Chapelain-Midy will appear at the bend of an alley, between the foliage or proudly standing in the middle of a flowerbed.


Expo précédente