The Painters Project - Galerie Hegoa
The Painters Project - Galerie Hegoa

Ne les laissez pas lire !

Bibliothèque Nationale de France
Jusqu'au 1er décembre 2019

  • Buffalo Bill - N° 5 - Couv
  •  Iconographie disponible dans le cadre de la promotion de l’exposition de la BnF et pendant la durée de celle-ci. Iconographie Exposition Ne les laissez pas lire ! Polémiques et livres pour enfants Claude Ponti, « L’ABF contre la censure » Badge réalisé pour le compte de l’Association des bibliothécaires de France, 2014 © Claude Ponti Agnès Rosenstiehl, Les filles , © Éditions La ville brûle, 2018 BnF, Littérature et art © ZEP & Hélène Bruller. Aparelho sexual e Cia. trad. Eduardo Brandão. São Paulo: Companhia das Letras, 2007 Claire Franek et Marc Daniau, Tous à poil ! © Éditions du Rouergue, 2011 BnF, Littérature et art Béatrice Boutignon, Tango a deux papas, et pourquoi pas ? Éditions Le Baron perché, 2010 © Béatrice Boutignon BnF, Littérature et art Abbé Louis Bethléem, Romans à lire et romans à proscrire, essai de classification, au point de vue moral, des principaux romans et romanciers de notre époque, avec notes et indications pratiques. O. Masson, 1906 (3 e édition) BnF, Arsenal L’Épatant : tous les jeudis pour toute la famille, n° 9, 4 juin 1908
  • Agnès Rosenstiehl, Les filles
  • Katy Couprie, Dictionnaire fou du corps
  • Béatrice Boutignon, Tango a deux papas, et pourquoi pas ?
  • Une couverture brésilienne de la BD Titeuf
  • Claude Ponti
  • Claude Ponti, badge « L’ABF contre la censure »
  • Abbé Louis Bethléem, Romans à lire et romans à proscrire, 1903

 

La Bibliothèque nationale de France vous fait redécouvrir les livres pour enfants. Une littérature plus engagée qu'il n'y paraît !

La littérature pour enfants, un long fleuve tranquille à la couleur rose layette ? Vous seriez surpris ! De nombreux débats ont en effet agité la littérature jeunesse, et ce depuis ses débuts, un siècle plus tôt…

Comment différencier Romans à lire et romans à proscrire, pour reprendre le titre d’un guide de l’Abbé Bethléem à l’attention des parents des années 1900 ? Parmi les soubresauts de Mai 68, faut-il interdire, comme le préconisait Marie-Claude Monchaux, les Écrits pour nuire ? En bref, les enfants ne doivent-ils lire que des livres “bon enfant” ? À travers plus de 120 publications ayant fait l’objet d’une controverse, d’un débat de société voire d’une censure, la BnF nous met face à nos convictions en termes de protection de l’enfance, d’ouverture d’esprit et de liberté d’expression. Si le visiteur peut sourire en apprenant les motifs de l’interdiction d’ouvrages aujourd’hui vus comme bien innocents comme Les Pieds Nickelés au siècle dernier, il est aussi interpellé par toute l’actualité du débat.

À l’heure où l’ouverture d’esprit et la tolérance sont prônées comme des valeurs clefs et les réseaux sociaux régissent l’opinion publique, les polémiques sont souvent virulentes. Et quoi de plus révélateur des mœurs d’une époque que ce que l’on interdit à la jeunesse ? Laisserez-vous par exemple vos enfants lire Tous à Poil et Tango a deux papas ? Un moment plein d’humour qui fait réfléchir.

Le Saviez-vous ?

Malgré les mutations profondes qu’a connues la société française, la loi qui régule le monde de l’édition jeunesse fête cette année ses 70 bougies. Une législation qui gagnerait à prendre un coup de jeune !

Children's literature is mostly defined as a sweet and touching sphere. But did you know that some smart books were censured ? In the name of freedom of expression, drive all your family to this brilliant exhibition.


Expo précédente


The Painters Project - Galerie Hegoa