Rome rend hommage aux victimes de l’Holocauste

  • Gunter Demnig in Rome

 

Nous avons tous une manière bien à nous de rendre hommage à quelqu’un ou à quelque chose quelle qu'en soit la cause. L’artiste Gunter Demnig nous le prouve depuis 1995 avec ses diverses installations de pierres de mémoire. Mais que sont ces pierres ? À quoi ressemblent elles ? On vous explique. Les stolpersteine (terme allemand) dites pierres d’achoppement ou autrement dit « pierres sur lesquelles on trébuche » sont des petits pavés sur lesquels sont disposés des plaques en laiton. Une initiative qui consiste à commémorer les victimes de l’Holocauste.

Le processus débute à Cologne en 1995, depuis, Gunter Demnig a installé environ 50 000 pierres d’achoppement dans toute l’Europe dont à Rome en 2012 à Via della Madonna dei Monti 82 et Via Urbana2. En ce début d’année 2020, l’artiste remet le couvert et installe 34 nouveaux stolpersteine dans la ville de Rome à divers endroits de la capitale: du centre historique à la banlieue.

Une manière durable et efficace de rendre hommage aux déportés tués dans les camps de concentration nazi d’Auschwitz-Birkenau ou assassinés lors du massacre des Fosses Ardeatines à Rome. Un projet actif dans la ville depuis la dernière décennie qui on l’espère continuera de prospérer car vous le savez autant que moi il ne faut pas oublier.

Pour plus de détails sur le projet n’hésitez pas à vous rendre sur le site web de Pietre d’Inciampo.


Vous aimerez aussi…

Villa majorelle-nancy
  • Actu
  • Découverte

La villa Majorelle, joyau de l’Art nouveau rouvre ses portes !

Villa Majorelle
À partir du 15 février

La villa Majorelle ré-ouvre ses portes ! Après un travail de restauration de longue haleine dédié à restituer les sublimes décors d’origine ainsi que l’âme de ce joyau de l’Art nouveau, la villa rouvre enfin ses portes à Nancy.

Screenshot_2020-02-12 Galería OMR ( galeriaomr) • Photos et vidéos Instagram
  • Actu
  • Scandale

Une critique d’art détruit accidentellement une œuvre estimée à 18.000 euros

C’est la dégringolade ! Lors d’une exposition organisée à Mexico à l’occasion de la seizième édition de la Zona Maco, Alvelina Lésper détruit par accident une œuvre de Gabriel Rico, un artiste contemporain.

© Olivier Ratsi
  • Découverte
  • Contemporain

Exposition "Vanishing Points": un grand magasin transformé en labyrinthe numérique

Marseille
Jusqu'au 22 mars 2020

Une exposition dans une ancienne boutique H&M, original non ? L’idée vient du plasticien Olivier Ratsi, un artiste prônant des questionnements liés au temps, à la réalité objective à l’espace ainsi qu’à la matière.

DALI-Profil-of-time-Bronze-738x1024
  • Actu
  • Scandale

Dix sculptures de Salvador Dali volées dans une galerie à Stockholm

Inédit ! 10 œuvres du célèbre Salvador Dali estimées entre 20 000 et 50 000 euros ont été dérobées. Un cambriolage orchestré ce jeudi, à l’aube, au sein d’une galerie à Stockholm.