Une historienne découvre un dessin datant du XIVème siècle représentant la plus ancienne vue de Venise

  • Ministry of Cultural Activities of Heritage and Tourism

 

Voilà une découverte de taille pour l’histoire de la ville de Venise ! Il s’agit d’un dessin datant du XIVème siècle considéré comme la plus ancienne représentation de la Cité des Doges de Venise. Une découverte que l’on doit à Sandra Toffolo, une chercheuse de l’université écossaise de St Andrews.

Le dessin en question fait parti d’un manuscrit racontant le voyage de Niccolò da Poggibonsi, un pèlerin italien en quête pour Jérusalem lors de la période : 1346-1350. Un pèlerinage au cours duquel Niccolò da Poggibonsi fit une escale à Venise, ce qui explique l'existence de ce dessin. Il y représente aux côtés d’une description écrite : des églises, des canaux ainsi que des gondoles dessinées à la plume.

A l’heure actuelle le fameux manuscrit est conservé à la Bibliothèque nationale de Florence. C’est d’ailleurs à ce même endroit, en mai 2019, que Sandra Toffolo spécialisée dans l’histoire de Venise à la Renaissance a découvert cette image historique. Ses recherches accès au départ sur la réalisation d’une étude complète sur la cité lacustre à cette époque l’a finalement mené à ce dessin. Très vite, l’historienne s’est rendu compte que cette vue de Venise est antérieure à toutes les autres ; outre les cartes de navigations utilisées du XIII au XVIIIe siècle.

Cela étant voilà une découverte considérable en vue de l’histoire de Venise ! "La découverte de cette vue de la ville a de grandes conséquences pour notre connaissance des représentations de Venise, car elle montre que la ville exerçait déjà très tôt une grande fascination sur les contemporains", explique Mme Toffolo.

Sandra Toffolo n’en reste pas là ! Depuis sa découverte, la chercheuse n’a cessé d’étudier sa trouvaille en se documentant le plus possible. Elle finit par se rendre compte que sur le dessin original une série de petites piqûres suggère que la vue de Venise a été plus largement diffusée. Qu’est ce qui l’indique ? Ce sont tout simplement ses fameuses petites piqûres ! Cette technique était utilisée à la Renaissance pour copier les images : on appliquait de la poudre que l’on tamisait à travers les piqûres d’épingle sur une autre surface dans le but d’y transférer les contours de l’image.


Vous aimerez aussi…

Fenêtre ouverte concours photo MEP
  • À la maison
  • Photo

La Maison Européenne de la Photographie lance un concours de photo confiné

Participez depuis chez vous à « Fenêtre ouverte », le concours de photo confiné lancé par la MEP sur Instagram, en photographiant votre fenêtre. À la clé : un abonnement annuel au musée !

Collectif Et demain
  • Actu
  • À la maison

Plus de 300 célébrités chantent en chœur pour aider les hôpitaux face au coronavirus

Plusieurs centaines de chanteurs, acteurs, humoristes, sportifs, journalistes et cuisiniers chantent en chœur le titre inédit « Et demain ? » afin de récolter des fonds pour soutenir les hôpitaux.

One World_ Together At Home Lady Gaga Paul McCartney Elton John
  • À la maison
  • Concert

Lady Gaga organise un concert géant avec Paul McCartney et Elton John pour distraire la planète confinée

Elton John, Paul McCartney, Stevie Wonder, Billie Eilish et Alanis Morissette participeront à l’émission « One World: Together At Home », diffusée en direct le 18 avril sur de nombreuses plateformes en ligne.

Pablo Picasso été 1912
  • Actu

Spolié, resitué puis mis aux enchères : la folle histoire d'un tableau de Picasso !

Le tableau de Picasso Tête de femme, que la National Gallery of Art de Washington a restitué la semaine dernière aux héritiers de son ancien propriétaire, banquier juif allemand spolié pendant la Seconde Guerre mondiale, va être mis en vente pour 10 millions de dollars.