Des instruments d’autrefois immortalisés grâce à une imprimante 3D

  • au laboratoire du musée de la musique de la Philharmonie de Paris
  • Mina Jang au laboratoire du musée de la musique de la Philharmonie de Paris

 

Nous avons là l’outil du futur : l'imprimante 3D ! Une machine révolutionnaire permettant de «cloner» des objets. Vous n’en avez jamais entendu parler ? Pourtant cela fait plus de 30 ans, en 1984 précisément, que le brevet de cette technologie a été déposé par trois chercheurs français. Connu par les industriels que depuis 20 ans ce processus de fabrication fait son nid au sein du monde contemporain.

Cette machine à remonter le temps évolue avec son époque et développe ses fonctionnalités. Le musée de la musique de la Philharmonie de Paris est sur le coup ! Comme vous le savez ce dernier rassemble une collection impressionnante de plus de 7.000 instruments d’époques et objets d’art. De ce fait, n’est-il pas judicieux de les  « cloner » par le biais de cette fameuse machine de façon à ce qu'ils perdurent dans le temps ? C'est chose faite ! Récemment la reproduction en 3D d’une flûte traversière datant du début du 18ème siècle a été expérimenté. Une expérience orchestrée par Mina Jang, chercheuse en musique baroque et flûtiste professionnelle.

Le résultat est saisissant !

"Durant ma soutenance, j'ai joué les deux flûtes derrière un paravent... le jury était étonné, il n'avait pas trouvé de différence", explique la Coréenne de 35 ans qui a fait un master en musique, interprétation et patrimoine à l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines.

En amont de l’impression, une topographie par rayon, réalisable grâce au Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France a été effectuée dans le but d’identifier les propriétés de la flûte.

"L'idée du départ était de savoir comment obtenir une copie d'un instrument rapidement tout en respectant la flûte originale", explique Mina Jang.

En attentant la flûte authentique réalisée par Jacques-Martin Hotteterre, célèbre fabricant d’instruments de musique, elle, est bien conservée derrière une vitrine du musée.

"L'idée est de reconstituer un instrument historique à l'identique, d'en faire apprécier le son auprès du public, et de faire revivre tout un patrimoine d'instruments", affirme Stéphane Vaiedelich, responsable du laboratoire du musée.

Une belle façon de faire perdurer les instruments dans le temps, leur qualité de son ainsi que leur histoire.


Vous aimerez aussi…

© MOHAMED EL-SHAHED
  • Actu
  • Découverte

Égypte: une découverte exceptionnelle de tombes de prêtres des dieux Thot et Horus

Une découverte inattendue ! Au total 16 tombes de grands prêtres vieilles d’environ 3.000 ans ont été retrouvées au Sud du Caire. Une trouvaille contenant 20 sarcophages faits de pierre et de bois dont quelques-uns gravés de hiéroglyphes.

DALI-Profil-of-time-Bronze-738x1024
  • Actu
  • Scandale

Dix sculptures de Salvador Dali volées dans une galerie à Stockholm

Inédit ! 10 œuvres du célèbre Salvador Dali estimées entre 20 000 et 50 000 euros ont été dérobées. Un cambriolage orchestré ce jeudi, à l’aube, au sein d’une galerie à Stockholm.

© Stephen McMennamy

Les combophotos originaux du photographe Stephen McMennamy

Vous avez peut-être déjà entendu parler de Stephen McMennamy, un graphiste aux idées originales et décalées. Une manière ludique de réinventer les objets du quotidien de façon à faire naître des productions poétiques et surréalistes.

© Wikimedia Commons
  • Actu

200 livres d’art moderne du musée Guggenheim en téléchargement libre

Le célèbre musée Solomon R. Guggenheim de New York nous permet accéder en libre accès a 200 ouvrages numérisés dédiés à l’histoire de l’art moderne. Une vraie caverne d’Ali Baba !