FERMETURE EXCEPTIONNELLE - Visite guidée de la nouvelle exposition Harpers Bazaar au Musée des Arts décoratifs

Musée des arts décoratifs
Du 28 février au 5 juillet 2020

  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition5
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition1
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition2690
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition2697
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition2715
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition2712
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition714
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition710
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition2745
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition50
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition47
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition43
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition40
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition45
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition35
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition31
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition727
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition129
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition25
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition29
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition28
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition27
  • harpers bazaar musée des arts décoratifs vue de l'exposition26

 

Une histoire de la mode vue des Etats-Unis

Pour célébrer la réouverture des galeries de la mode, le Musée des Arts Décoratifs consacre une grande exposition au plus stylé des magazines américains : Harper’s Bazaar. L’exposition revient sur un siècle et demi de créations à travers soixante pièces de couture et de prêt-à-porter mises en regard avec leur parution dans le magazine.

Elle met en lumière celles et ceux qui ont fait l’histoire de la revue, de la Sainte-Trinité des années 1930 qui propulsa le magazine dans la modernité – formée par la rédactrice en chef Carmel Snow, le directeur artistique Alexey Brodovitch et la chroniqueuse Diana Vreelan – aux photographes et illustrateurs qui ont fait sa renommée, dont Man Ray, Salvador Dali, Richard Avedon, Andy Warhol et Peter Lindberg.

On y croise les créations de Charles-Frederick Worth, Paul Poiret, Jeanne Lanvin, Madeleine Vionnet, Elsa Schiaparelli, Christian Dior ou Cristobal Balenciaga, et on y redécouvre le lyrisme des robes du soir d’après-guerre ou le style existentialiste de la fin des années 1950. Bien plus qu’un simple magazine de mode, Harper’s Bazaar s’est imposé comme une revue artistique à part entière.

Son histoire, marquée par la collaboration avec de nombreux artistes – dont Picasso, Cocteau, Matisse, Jackson Pollock, Franck Stella et William Burroughs – se confond en effet avec celle de l’art du siècle dernier. Les couvertures évoluent au fil du temps, s’inspirant tour à tour de l’Art nouveau, du surréalisme, du Pop et de l’Op Art ou même du Disco.

L’exposition met également en avant l’aspect littéraire du magazine, qui accueillit les écrits de Charles Dickens, Virginia Woolf et Truman Capote ainsi que ceux d’auteurs français comme Colette, Simone de Beauvoir, Françoise Sagan, Jean Genet et André Malraux. Une plongée passionnante dans l’univers d’un magazine qui n’a cessé de se réinventer ! 

Le saviez-vous ?

Le magazine a été fondé en 1867 par la maison d’édition Harper & Brothers, dans la tradition des gazettes européennes. Il avait pour objectif initial d’instruire les femmes, tant en matière de mode que de société, d’art et de littérature.

  • Harper’s Bazaar, Mars 1896, Illustration William H. Broadley
  • Balenciaga, Robe haute couture, Printemps-été 1955
  • Harpers bazaar, Gleb Derujinsky, juillet 1958
  • Harpers bazaar, Hiro, octobre 1963
  • Harper's Bazaar, Juin 1964, photographie de Hiro
  • Harpers Bazaar - Melvin Sokolsky, décembre 2014
  • Harpers Bazaar, Peter Lindbergh, août 2009
  • Harpers Bazaar, Peter Lindbergh, Novembre 1996
  • Harpers Bazzar, Hiro, octobre 1968

 

"Harper’s Bazaar" is one of the oldest and pestigious fashion magazines in the world. Discover its glamorous history and the famous artists and fashion designers that contributed to its reputation.


Vous aimerez aussi…

© Clémence Turpin Toussaint - Beaux-Arts de Paris
  • Gratuit
  • Découverte

FERMETURE EXCEPTIONNELLE - 100% l'Expo à la Grande Halle de la Villette

GRANDE HALLE ET PARC DE LA VILLETTE
Du 25 mars au 12 avril 2020

Pour sa cinquième édition, 100% L’expo invite plus de 100 jeunes artistes récemment sortis d’écoles à investir la grande halle et le parc de La Villette pour une grande exposition collective et pluridisciplinaire étonnante.

©Rachel Rose
  • Gratuit
  • Contemporain

FERMETURE EXCEPTIONNELLE - Rachel Rose à Lafayette Anticipations

LAFAYETTE ANTICIPATIONS
Du 13 mars au 10 mai 2020

Quelles relations entretiennent les hommes avec le reste du monde ? Quelles sont nos approches de la nature, de l’enfance, de la spiritualité ? C’est à ces interrogations liées à l’existence humaine que tente de répondre Rachel Rose.

©Philippe Geluck
  • Gratuit
  • Sculpture

FERMETURE EXCEPTIONNELLE - Le Chat déambule aux Champs-Élysées

CHAMPS-ELYSEES 
Du 9 avril 2020 à mi-juin 2020

Pour célébrer la création à Bruxelles du Musée du Chat et du dessin d’humour, dont l’ouverture est prévue en 2023, le dessinateur de bande-dessinées Philippe Geluck organise une exposition urbaine inédite sur les Champs-Elysées.

02. Chauveau paysage monstrueux (Chauveau au pays des monstres Orsay)
  • Classique

FERMETURE EXCEPTIONNELLE - Au pays des monstres, Léopold Chauveau au Musée d'Orsay

Musée d'Orsay
Jusqu'au 28 juin 2020

Le Musée d’Orsay nous fait découvrir l'univers sympathiquement monstrueux de Léopold Chauveau au fil d'une exposition absolument étrange !