Christo et Jeanne-Claude

Musée Würth
Du 7 avril 2020 au 20 janvier 2021

  • The Pont Neuf Wrapped, Paris 1975-85
  • CHRISTO The Gates, Project for Central Park, New York City 1979-2005 2002 Dessin en deux parties : crayon de papier, fusain, pastel, crayon de cire, peinture-émail, carte géographique et tissu

 

Emballer l’Arc de Triomphe dans un paquet cadeau géant, en voilà donc une drôle d’idée… C’est pourtant bel et bien le projet – pensé par le couple d’artistes Christo et Jeanne-Claude – qui sera mis en place en septembre prochain à Paris !

Et nos deux compères n’en sont pas à leur première initiative du genre, étant mondialement connus pour avoir emballé le Musée d'art contemporain de Chicago en 1969, le Pont-Neuf en 1985, le Reichstag en 1995… Un geste poétique fort, immédiatement reconnaissable dans sa singularité, son mystère et sa beauté. On se souvient de l’œuvre explosive qu’ils réalisèrent en 1962, composée de centaines de barils d’essence en signe de contestation face au mur de Berlin ; en 1982, ils franchiront encore un nouveau cap en allant jusqu’à envelopper onze îles de la baie de Biscayne à Miami avec 60 hectares de tissus rose, mettant ainsi un coup de projecteur mondial sur ces îlots et les 40 tonnes de déchets qui y étaient déposés chaque année par les populations locales…  En 2005, après plus de 20 ans de discussions avec les autorités de la ville de New York, le duo installera quelque 7 500 portiques en vinyle au cœur de Central Park, traçant un chemin jaune safran suspendu à 5 mètres de hauteur sur près de 35 km d’allées du parc ! Pour Christo, ce qui compte dans ces réalisations monumentales, «  ce n’est pas l’objet mais le processus ». Et effectivement, chaque projet nécessite un travail titanesque, des dizaines d’années de préparation, entre plans techniques, estimations de financements, obtention d’autorisations officielles…

L’exposition revient sur les coulisses de ces installations colossales, nous invitant dans l’intimité de l’atelier des artistes, révélant les travaux préparatoires d’une rare complexité, qui donnèrent vie à ces œuvres hors du commun. On y découvre notamment le talent de dessinateur extraordinaire – mais peu connu – de l’artiste américain d’origine bulgare, qui se plait à inscrire ses esquisses dans la tradition du dessin de drapé, revisitée de manière résolument moderne. De véritables œuvres d’art, qui ont préfiguré, défendu et illustré les projets qui marquèrent de leur empreinte indélébile le paysage artistique français de ces 60 dernières années. Entre croquis, esquisses, collages, maquettes, photographies et vidéos, nous sommes immergés dans au cœur d’un processus inédit.

Le saviez-vous ? Le couple a toujours préservé son indépendance artistique en autofinançant la totalité de ses installations pharaoniques. Ce sont les dessins de Christo, véritables œuvres d’art, qui sont une ressource déterminante pour la réalisation de leurs plus grands projets. La collection Würth compte aujourd’hui quelque 130 esquisses et maquettes, acquises depuis la fin des années 1980, témoignant du soutien résolument engagé de l’industriel et collectionneur Reinhold Würth dans cette œuvre exceptionnelle.

Musée Würth
Du 7 avril 2020 au 20 janvier 2021
Rue Georges Besse, 67150 Erstein