Vantablack : le noir obscur de l’artiste Anish Kapoor

  • Asif Khan, Hyundai Pavilion avec Vantablack aux Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang.
  • Anish Kapoor à Londres

 

L’artiste plasticien britannique, Anish Kapoor se fera une joie de dévoiler au monde entier lors de la Biennale de Venise de l’année prochaine, ses premières sculptures Vantablack.

De quoi s’agit-il ? Le Vantablack est un revêtement constitué de nanotubes de carbone. Une substance novatrice mise sur le marché en 2014 par la société britannique SurreyNanoSystems. En quoi cette découverte est-elle révolutionnaire ? Tout simplement parce qu’une surface recouverte de Vantablack absorbe 99.96% de la lumière visible, elle apparaît donc totalement noire, sans aucune trace de reflet. Voilà ce qu’est le Vantablack LE noir le plus noir jamais créé !

Lorsque Anish Kapoor prit connaissance de la découverte de ce matériau, sa décision fût prise : il voulait en être ! Quelques mois après l’invention de cette substance l’artiste annonce son intention de l’utiliser au sein de son travail. C’est un an et demi plus tard qu’il parvient à obtenir les droits exclusifs de l’utilisation de cette pratique au sein de son art.

Mais la question se pose. Comment est-il possible que ce noir soit si noir ?

Ce procédé est réalisable grâce à plusieurs nanotubes 10.000 fois plus fins qu’un cheveu et 300 fois plus long que large. Pour que le résultat soit concluant, tous les nanotubes sont disposés verticalement et serrés les uns contre les autres de façon à ce que rien ne passe au travers. En outre, la fabrication n’est pas si simple… un réacteur est nécessaire pour permettre à la substance d’adhérer sur une surface. Et Kapoor en a bien conscience !

"Les particules se dressent comme du velours lorsqu'elles sont placées dans un réacteur", a expliqué Kapoor au Art Newspaper lors d'un récent aperçu des nouvelles œuvres de Vantablack. "Lorsque les particules se tiennent côte à côte, la lumière est emprisonnée entre chaque particule."

Mais ce n’est pas pour maintenant ! Pour découvrir la série d’œuvres d’art réalisé par l’artiste à partir de ce "noir révolutionnaire", il faudra attendre l’an prochain à l’occasion de la Biennale de Venise, organisée à la Galléria dell’Accademia.

Une exposition qui promet d’être fascinante ! Les nouvelles œuvres Vantablack de l’artiste seront exposées aux côtés de ses sculptures « vides » rouges et bleues. Des productions déjà représentées auparavant au cœur du pavillon britannique de 1990 à la Biennale de Venise où l’artiste a remporté le prix Turner.

  • Anish Kapoor Void (1990).

 

Un nouveau défi artistique pour Anish Kapoor que l’on attend avec impatience ! Affaire à suivre…


Vous aimerez aussi…

Van Gogh Jardin du presbytère de Nuenen au printemps vol Pays-Bas
  • Actu

Vol : un tableau de Van Gogh dérobé dans un musée aux Pays-Bas

Exposé au musée Singer Laren aux Pays-Bas, le tableau "Jardin du presbytère de Nuenen au printemps" peint par Vincent Van Gogh en 1884 a disparu dans la nuit de dimanche à lundi.

Chantilly, musée Condé. OA871.
  • En famille
  • À la maison

Joue en ligne avec l’exposition Pompéi du Grand Palais

Pour varier les plaisirs rien de mieux que quelques jeux en ligne pour apprendre en s’amusant. Si l’histoire de Pompéi vous passionne vous et vos petits bambins, voilà un beau moyen de plonger au cœur de ce vaste site archéologique.

Sofa Festival
  • À la maison
  • Concert

Festival Sofa, le festival musical en direct depuis chez soi

Ce festival musical inédit, que vous pouvez regarder depuis chez votre canapé, vous proposent de nombreux concerts avec des artistes aussi divers qu'Alain Souchon, Renaud Capuçon ou Keen V.

© Patrick Touneboeuf / Tendance Floue / OnP
  • Actu
  • Opéra / Ballet

Coronavirus : l’opéra en pleine ascension digitale

Par les temps qui courent, nous sommes tous obligés de changer nos habitudes. Les sorties culturelles en sont malheureusement les premières victimes ! Mais où en est l’Opéra ? Est-il encore possible d’assister à un concert d’opéra en version digitale ?