Du Street art au point de croix! La brillante idée d’Aheneah

  • Aheneah - No glass to hold me back
  • Aheneah - Zoom No glass to hold me back
  • Aheneah - Zoom sur No glass to hold me back
  • Aheneah - Zoom sur No glass to hold me back
  • Aheneah - A chirp for future
  • Aheneah - Zoom sur A chirp for future
  • Aheneah - Immerge
  • Aheneah - Semear to sow
  • Aheneah - Switch over
  • Aheneah - Zoom Switch over
  • Aheneah - Switch over

 

11

Renouveler l’esthétique du street art et dépasser les frontières, c’est tout l’objectif de la jeune artiste portugaise Aheneah – de son vrai nom Ana Martins. Munie de vis et de fil, elle crée de larges œuvres murales à base de point de croix. Une production absolument stupéfiante, qui défie les codes traditionnels du street art.

A 23 ans, Aheneah parle du déclic qui l’a inspirée dans son travail pour « déconstruire, décontextualiser et transformer une technique traditionnelle en un nouveau graphisme moderne qui connecte les cultures et les générations ». Une technique de broderie qu’elle tire de l’enseignement de sa grand-mère et qu’elle remet au goût du jour en la développant hors des sentiers battus pour la rendre plus attractive aux yeux des générations habituées au digital.

Les œuvres ainsi créées sont colorées, pleines de détails et semblent prendre vie selon l’angle d’où nous les observons… et cela change pour sûr notre vision du point de croix ! De quoi nous donner envie de nous y mettre et de découvrir toute l’étendue de cet art ancestral de la bobine de fil…

Pour en savoir plus sur le travail d'Aheneah, rendez-vous sur son site web.

Découvrir d'autres artistes insolites...


Vous aimerez aussi…

Sakura Zensen - Japon - 2013 ©Christophe Raynaud de Lage
  • Découverte
  • Insolite

 Les "textes de guérison" des Souffleurs commandos poétiques pendant le confinement

En réaction à l’ennui et à l’enfermement, les Souffleurs commandos poétiques publient sur les réseaux sociaux de nouveaux poèmes – appelés « petits textes d’écriture de guérison » – chaque jour à 14h.

May Parlar, Collective Solitude 2
  • Découverte
  • Photo

La solitude collective de May Parlar

La série « Collective Solitude » de May Parlar, nominée pour le Prix Aesthetica Art de 2019, interroge les questions d’appartenance et d’aliénation, du changement constant de l’être en devenir… Centrée sur le féminin, May Parlar questionne les notions d’identité et du rapport entretenu avec soi-même – ce « soi » parfois limpide mais aussi inaccessible.

Malin Bülow - Elastic Bonding 6
  • Découverte
  • Insolite

 Les sculptures humaines de Malin Bulow

L’œuvre de la suédoise Malin Bülow – maintenant installée à Oslo en Norvège – se situe à cheval entre les questions de vivant et de non vivant, d’élasticité et de fluidité ; ses installations sont autant de prestations que de performances, utilisant différentes formes esthétiques et artistiques.

Seb Janiak - Mimesis - Iridis Ishtarae, 2012
  • Découverte
  • Photo

Des ailes d’insectes transformées en fleurs par Seb Janiak

A cheval entre la faune et la flore, la nouvelle série « Mimesis » du photographe parisien Seb Janiak propose des clichés étonnants qui revisitent les lois de la nature.