Découvrir le Château de Bouges grâce à Google Arts and Culture

Château de Bouges
Réouverture prochainement

  • Perspective sur la façade ouest depuis le buffet d'eau
  • Cour des communs
  • Bassin circulaire du jardin aux fleurs
  • Ecuries
  • Jardin aux fleurs
  • La chambre de Madame
  • La chambre d'honneur
  • La salle à manger
  • Le boudoir
  • Le cabinet de travail
  • Le grand salon
  • Perspective nord
  • Perspective ouest avec le buffet d'eau
  • Puits de lumière
  • Remise aux voitures
  • Salon bibliothèque
  • Sellerie d'honneur
  • Sellerie
  • Vue d'ensemble du jardin de fleurs

 

19

Le Château de Bouges édifié au XVIIIe siècle, rappelle le Petit Trianon du château de Versailles ! Vous ne trouvez pas ? Google Arts and Culture vous promet une immersion dans l’histoire fabuleuse de cette pépite de l’époque moderne.

C’est en 1759 que Charles François Leblanc de Marnaval acquiert les terres de Bouges et y fait construire son château. Avec une architecture à l’italienne la bâtisse est une parfaite illustration du savoir-faire et des arts du XVIIIème siècle.

Tout en gardant le charme de l’époque et la trace de chaque génération ayant vécu sur place, le caractère actuel du château date du début du XXème siècle et de l’embellissement réalisé alors par ses nouveaux propriétaires. En 1917 le couple Viguier achète le domaine et le modèle selon leurs plus grandes passions : celle des équidés et de la chasse pour Monsieur, celle des fleurs et jardins pour Madame.

Ces thématiques se retrouvent tant dans la décoration intérieure que dans l’architecture du château. Une visite des selliers et des écuries nous plonge dans l’ambiance chasseresse du début du XXème siècle et se complète par l’observation des collections des communs, consacrées entièrement aux chevaux et à la chasse. Du côté du boudoir et des chambres à coucher, on retrouve l’influence de la maîtresse des lieux : les décors et papiers peints sont floraux et rappellent la superbe des jardins qu’on aperçoit largement depuis l’intérieur.

L’aménagement du château confère un rôle très important à la lumière : l’ouverture vers l’extérieur est donc maximale. Les fenêtres sont grandes et les trois halls du rez-de-chaussée sont construits en continuité pour donner de la transparence au lieu.

Impossible donc de ne pas voir le magnifique jardin bouquetier conçu par Madame Viguier ! Cette dernière décidément amatrice de nature a fait expressément déplacer le potager pour pouvoir y installer ses fleurs – quand bien même le domaine possède un parc de 80 hectares contenant différents arbres aux essences diverses et rarissimes (tulipiers, chênes rouges d’Amérique etc.).

Un château à découvrir dès à présent, même en période de confinement grâce à Google Arts and Culture.

Découvrir le château

CHÂTEAU DE BOUGES
Réouverture prochainement
15 Rue du Château, 36110 Bouges-le-Château

 


Vous aimerez aussi…

Abbaye de Montmajour

On a testé pour vous : la visite virtuelle de l’Abbaye de Montmajour

Grâce à une technologie de pointe, vous pouvez survoler le site spectaculaire de l’Abbaye de Montmajour… depuis vote canapé.

© Musée d’Orsay, RMN-Grand Palais
  • À la maison
  • Littéraire

Chroniques ardentes : une peinture en regard d'un texte littéraire

MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE CAEN

L'exposition "Les villes ardentes. Art, travail, révolte 1870 - 1914" a été reportée mais cela ne vous empêchera pas de découvrir les trésors qu'aurait dû accueillir le musée des Beaux-Arts de Caen : Emmanuelle Delapierre, directrice du musée, lance un podcast, "Chroniques ardentes", qui vise à lire un texte littéraire en regard d'un tableau dépeignant la société industrielle, qui figurera dans l'exposition.

Le Louvre : 800 ans d'histoire, vidéo de la chaîne YouTube du Louvre. Capture d'écran.
  • À la maison
  • Numérique

Le Louvre : d'une forteresse médiévale à un musée

Musée du Louvre

Le musée du Louvre vous manque ? Profitez en pour vous plonger dans son histoire. "Si je vous disais que le musée du Louvre n'a pas toujours été un musée. Si je vous disais qu'à la base c'était un château fort qui a été construit sur Paris pour protéger la ville des envahisseurs", commence le YouTubeur Nota Bene sur la chaîne YouTube du musée.

Domaine de Kerguéhennec
  • À la maison
  • Contemporain

 Les documentaires du Domaine de Kerguéhennec en accès libre

Domaine de Kerguéhennec
Du 20 avril au 31 mai 2020

Jusqu’au 31 mai, ce sont plus de dix films qui seront accessibles entièrement gratuitement sur la plateforme du domaine de Kerguéhennec. Plongez dans les coulisses de la scène artistique en observant le revers du décor, les montages d’expos et de spectacles vivants, ou même en écoutant directement le discours des artistes interviewés.