Le musée Toulouse-Lautrec crée un album Facebook de vos dessins inspirés par les œuvres du peintre albigeois

Musée Toulouse-Lautrec

  • Le premier coloriage reçu par le musée Toulouse-Lautrec le 15 avril

 

1

Le confinement, le peintre albigeois Toulouse-Lautrec sait ce que c'est : il a été interné en 1899 dans une clinique psychiatrique à Neuilly-sur-Seine, sur décision de sa mère qui ne supportait plus de voir son fils alcoolique et rongé par la syphilis. Il souffrit de cet enfermement mais le dessin lui permit de supporter tant bien que mal ses nouvelles conditions de vie. Le musée Toulouse-Lautrec a invité les internautes à lui adresser des dessins inspirés des oeuvres du peintre via Facebook et Instagram, grâce au #lautrecenconfinement, pendant la crise sanitaire. Voici une sélection des plus belles esquisses, aux yeux de la rédaction.

La Modiste d'Henri de Toulouse-Lautrec a eu un franc succès. Deux sublimes reproductions font partie des coups de coeur du musée : celle de Sandrine Montagne est d'un réalisme surprenant, la seule différence entre son dessin et l'oeuvre du peintre albigeois est la présence de couleurs plus sombres et un visage moins illuminé. La seconde réplique de @mauddessinelart offre une place plus large aux jeux d'ombres et de lumières, nous laissant sans voix. Les deux imitations rendent hommage à ce chef d'oeuvre du clair-obscur, qui célèbre l'élégance féminine.

  • Reproduction de La Modiste (1900)
  • Réplique de La Modiste
  • « La Modiste », tableau peint en 1900 par Henri de Toulouse-Lautrec et conservé au musée d’Albi

 

3

De même ici, les couleurs affichées dans la reproduction du tableau Le lit sont plus bariolées que dans l'original et les jeux de regards semblent plus intenses.

  • Dessin d'après le tableau "Le lit"
  • Le lit de Toulouse-Lautrec

 

2

Vivibel a fait le choix de coloris plus vifs, reproduits grâce à des crayons aquarellables dans sa réplique de La danseuse de corde.

  • La danseuse de corde
  • Henri de Toulouse-Lautrec, Au Cirque La danseuse de corde, 1899.

 

2


Vous aimerez aussi…

Collection musée du dessin et de l’estampe originale de Gravelines  © ADAGP, Paris. 2018
  • À la maison
  • Numérique

Saurez-vous reconnaître l'artiste qui se cache derrière les devinettes du Musée Matisse ?

Musée Matisse au Cateau-Cambrésis

"Exposé au musée Matisse, je suis né le 24 juillet 1892 à Noyelles-sur-Sambre. [...] Je passerai six ans dans l’armée, incluant la Première Guerre mondiale au cours de laquelle je serai blessé dans la Somme, en 1916. Cette expérience m'inspirera une célèbre toile, La Guerre, dans laquelle j'ai représenté cinq soldats casqués, engoncés dans des manteaux-cuirasses, dans une tranchée. [...] Qui suis-je ? " Cette devinette est extraite de la page Facebook du musée Matisse au Cateau-Cambrésis qui vous offre le nouveau Questions pour un champion artistique.

GRAND PALAIS chez vous
  • À la maison
  • Insolite

Avoir une statue romaine dans son salon, c’est désormais possible grâce à la réalité augmentée !

Dans le cadre de l’exposition Pompéi, le Grand Palais vous propose de faire apparaître chez vous, en réalité augmentée, une célèbre sculpture romaine restaurée.

© : Jean-Pierre Gonçalves de Lima/David Hockney Courtesy Pace Gallery.
  • Actu

Le confinement de David Hockney en Normandie

C’est en Normandie, dans le Calvados que le célèbre peintre David Hockney a posé ses valises pendant le confinement. Un petit coin de paradis orné de fleurs et de verdure où l’artiste britannique s’est aménagé un petit nid de création.

Le Cri Edvard Munch couleurs
  • Actu

Des chercheurs révèlent pourquoi les couleurs du « Cri » d’Edvard Munch s’estompent

Des scientifiques ont découvert qu'Edvard Munch avait peint son chef d’œuvre avec une peinture de mauvaise qualité qui s’altérerait au contact de la respiration humaine, écartant la luminosité comme principale source de détérioration.