Musée Courbet
Musée Courbet

Exposition Divas, d'Oum Kalthoum à Dalida à l'Institut du Monde Arabe

Institut du Monde Arabe
Jusqu'au 26 septembre 2021

  • Affiche du film "Le Vendeur de bagues" de Youssef Chahine avec Feyrouz
  • Asmahan dans le film "Amour et vengeance"
  • Débuts égyptiens de Dalida
  • Pochettes de disques d'Oum Kalthoum

 

4

Les grandes divas arabes, d'Oum Kalthoum à Dalida

Dalida, Fairuz, Oum Kalthoum, Warda, Leila Mourad, Samia Gamal : certains de ces noms sont intimement liés aux Années folles de la musique pop, des 45 tours et du triomphe du petit écran, tandis que d’autres sont tombés dans un oubli relatif. Tous, cependant, invoquent par leurs consonances les délices d’un Orient fantasmé, des rivages du Nil aux plages du Liban. L’exposition ressuscite les divas orientales du XXe siècle et rend hommage à ces femmes légendaires, avant-gardistes, émancipées et visionnaires tout en révélant les enjeux politiques et sociaux qui se dessinèrent derrière les vies de ces icônes intemporelles. Le parcours reconstitue les décors de ces sulfureuses carrières, en présentant exceptionnellement tenues, bijoux, mobiliers et documents d’archives qui restituent avec fidélité l’éclat glorieux des stars dans l’effervescence du siècle dernier.

Le saviez-vous ?

Dalida a vécu les 20 premières années en Égypte, son pays natal dont elle fut la Miss en 1954. Toute sa vie, elle restera imprégnée par les airs du folklore égyptien, dont Salma ya salama, vendu à sa sortie à plus de 300 000 exemplaires et qui devient rapidement un hymne dans de nombreux pays du Moyen-Orient.

 

Réservation obligatoire

Lien de réservation


Musée Courbet