* Exposition Le Phénomène Verame à l'Enseigne des Oudin

Enseigne des Oudin - Fonds de dotation
Jusqu'au 3 octobre 2020

  • Oeuvre de Jean Verame
  • Oeuvre de Jean Verame

 

2

Le maître de l’art rupestre

Appuyé sur une paroi rocheuse, au milieu d’un désert, le torse nu, les muscles saillants, le pinceau à la main et le regard concentré sur son œuvre, Jean Verame a tout l’air d’un homme des cavernes en train de donner naissance à une peinture rupestre. Seuls son pantalon en toile et sa montre viennent nous rappeler qu’il ne s’agit pas d’un homme né plusieurs millénaires avant notre ère, mais bien d’un de nos contemporains.

Né en 1936, Jean Verame commence à peindre et à dessiner au début des années 1960. Appelé par le grand air, il délaisse rapidement l’atelier pour les grands espaces, et intervient directement sur le paysage. Travaillant principalement sur la roche, il renoue avec l’art rupestre des hommes préhistoriques, colories des roches, les marque, les déplace et les dresse verticalement jusqu’à ce que la composition du paysage lui convienne.

Il parcourt le monde pour réaliser ses travaux picturaux monumentaux, laissant libre cours à sa créativité dans les massifs rocheux du Sinaï en Egypte, de l’Anti-Atlas au Maroc, du Tibesti au Tchad, ou encore dans les dunes du désert d’Atacama au Chili.

La galerie Enseigne des Oudin nous propose de redécouvrir l’œuvre atypique de ce maître moderne de la peinture rupestre à travers ses tableaux – paysages abstraits habités par des silhouettes colorées anonymes – et des photos de ses interventions éphémères sur le paysage. Saisissant !

Le saviez-vous ?

En 1995, au cours de cinq vols successifs, Jean Verame disperse 1000 bronzes patinés en bleu dans les dunes du Sahara. Seuls quelques-uns ont été retrouvés à ce jour.

MODALITÉS DE VISITE

Accès gratuit uniquement sur RDV (contact@enseignedesoudin.com)