Piscine de Roubaix
Piscine de Roubaix

* Cet été, déambulez dans les rues créatives de Nantes

Nantes
Du 1er juillet au 27 septembre 2020

Véritable métropole de l’ouest de la France, Nantes est connue pour son passé industriel qui a été réinvesti ces dernières années en centre d’art et lieux de rencontre. L’occasion de découvrir sa richesse culturelle lors de balades dans le centre historique et sur les quais de ses nombreux fleuves… jusqu’au village isolé de Trentemoult !

JOUR 1

  • Rideau, Stéphane Thidet , Place Graslin, 2020
  • Jardin japonais sur l'Île de Versailles
  • Tour LU
  • Nymphéa, Ange Leccia
  • Fontaine, Elsa Sahal, 2012
  • Elsa Sahal - Fontaine - Voyage à Nantes 2020
  • le lieu unique, HUMANITÉ VÉGÉTALE, MARIO DEL CURTO HONG KONG, JARDIN CRÉATIONNISTE, CHINE, 2015
  • Martine FEIPEL & Jean BECHAMEIL, Mechanics of the absent revolution - 2017

 

8

9h30 : L'éveil au soleil
Installé sur la célèbre place Graslin depuis plus de 150 ans, le Molière propose de composer soi-même son petit-déjeuner autour d’un café viennois ou de thés parfumés, de gâteaux nantais faits maison et d’un fromage frais avec coulis de fruits rouges. Tout cela sur sa terrasse ensoleillée, proche de la fontaine et dans le quartier historique.
LE MOLIÈRE, 2 rue Racine, 44000 Nantes
Du lun. au sam. 8h-2h

10h10 : Le rideau de Stéphane Thidet
Assis sur la terrasse, vous pourrez contempler le Rideau de Stéphane Thidet, une immense chute d’eau recouvrant la façade du théâtre Graslin qui ruisselle vers un grand bassin installé devant les marches. Connu pour ses installations implantées dans des milieux naturels, l’artiste recourt au motif de la cascade en cherchant à masquer autant qu’à révéler l’architecture classique du bâtiment. « Pouvoir se glisser derrière et la contempler à l’abri reste fantasme pour nombre d’entre nous. Il ne s’agit pas seulement dans ce projet de la question de l’envers du décor, mais de proposer un flux, une énergie, du vivant au cœur de la ville » déclare-t-il.
PLACE GRASLIN
Du 8 août au 27 septembre 2020

10h50 : Un voyage au pays du Soleil-Levant
Sur l’île de Versailles, située au nord du centre historique, un superbe jardin japonais composé de rocailles et de cascades, dispose de trois bâtiments inspirés de l’habitat traditionnel nippon : la Capitainerie, gérant les activités du port, la Cocotte Solidaire où déjeuner le midi, et la Maison de l’Erdre, entourée d’un jardin zen, dans laquelle ont lieu différentes expositions consacrées à l’environnement aquatique de la rivière. Une vraie escale exotique qui fait voyager sans quitter la ville nantaise.
JARDIN JAPONAIS, Quai Henri Barbusse, 44000 Nantes
Tous les jours 8h30-20h. Entrée libre

11h45 : Le lieu unique
Au bord de l’Erdre, l’ex-usine LU de Nantes domine la ville depuis le XIXe siècle. Avec sa tour de 35 mètres, composée de six fenêtres ovales, d’aigles sculptés et d’une lanterne, elle offre une architecture originale qui n’échappe pas au regard du visiteur ! En partie détruite durant la guerre, la biscuiterie a été transformée en centre d’art en 2000. Appelé le « Lieu unique », cet espace d’exploration artistique mélange les genres, des arts plastiques aux arts du spectacle, en passant par la littérature et la gastronomie. Véritable ovni, il accueille également un bar, une librairie, un hammam et une crèche qui en font un lieu de vie atypique. Pénétrée d’une lumière naturelle grâce à la verrière d’origine, la cour intérieure dévoile les traces du passé industriel du lieu tout en présentant les nouveaux talents de la scène culturelle.
LE LIEU UNIQUE, 2 rue de la Biscuiterie, 44000 Nantes
Lun. 11h-20h, du mar. au jeu. 11h-00h, ven. et sam. 11h-01h, dim. 15h-20h.
Spectacle : 24€, TR : 12€

13h10 : Un petit détour gourmand
Impossible de venir à Nantes sans s’arrêter à la Friande ! Véritable institution qui vend des spécialités nantaises dont les fameux petits-beurre LU à la Fleur de Sel de Guérande. L’occasion d’apprécier une petite parenthèse gourmande après avoir découvert l’ancienne biscuiterie de la ville.
LA FRIANDE, 12 rue Paul Bellamy, 44000 Nantes
Lun. 14h30-19h, du mar. au sam. 9h45-19h. - Fermé le dim.

15h30 : Balade au bord de l'eau
À la confluence de la Loire, de l’Erdre et de la Sèvre, Nantes dispose de nombreux cours d’eau amenant un véritable bol d’air frais. Les quais de l’Erdre offrent une promenade calme et dépaysante, grâce à ses berges arborées et ses charmants bâteaux de pêche. Quelques aménagements donnent la possibilité de s’assoir au soleil, au bord de l’eau. Certaines péniches comme La drôle de barge ou Le Petit baigneur disposent d’une terrasse donnant sur le fleuve : l’occasion de boire un verre et de grignoter de délicieux encas.

17h30 : Fontaine d'Elsa Sahal 
Sur la fontaine de la Place Royale, cette sculpture en grès émaillé rose de 3 mètres est un clin d’œil à l’urinoir de Marcel Duchamp. Formée à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris, l’artiste Elsa Sahal présente cette petite fille urinant comme un manifeste, reprenant un motif généralement masculin, qui est ainsi exposé fièrement dans l’espace public que les femmes tentent désormais de se réapproprier. 17h30  PLACE ROYALE
Du 8 août au 27 septembre 2020

19h20 : Nymphéa d'Ange Leccia
En vous promenant le long de l’Erdre plus tard dans la soirée, vous pourrez vous pencher sur l’eau pour voir apparaître le portrait projeté d’une jeune femme, rappelant la mélancolique Ophélie de la célèbre pièce Hamlet. Le visage filmé de cette nymphe, au regard percutant, est mis en valeur par les effets de lumières et de mouvements aquatiques.

20h10 : Myrtille Drouet, Micr'Home
En vous dirigeant vers le restaurant, vous pouvez faire une halte vers la rue du Puits d’Argent, dans laquelle se trouve une architecture microscopique, perchée à 5 mètres au-dessus du sol, qui occupe l’espace entre deux immeubles du centre historique. A l’extérieur, cette construction évoque les branches d’un arbre, sur lequel sont suspendus des oiseaux en origami. Un lieu atypique déjà culte dans la ville nantaise !
12 rue de la Fosse, 44000 Nantes

20h35 : Dîner dans un monument Art Nouveau
A deux pas des verdures du cours Cambronne, cette brasserie emblématique de la ville, classée Monument Historique, est un véritable vestige de la fin du XIXe siècle, avec son décor Art nouveau et ses plats traditionnels. Ses céramiques colorées, ses plafonds peints et ses boiseries sculptées font de ce restaurant un lieu absolument intemporel. Au menu, une cuisine française qui vaut largement le détour : pâté de gibier en croûte, fondue de poireaux ou crème brûlée faite maison… Et avec le beau temps, une terrasse dressée sur la place Graslin, face à l’Opéra, permet de prendre un bain de soleil tout en étant rafraîchi par la grande fontaine d’eau.
LA CIGALE, 4 place Graslin, 44000 Nantes
Tous les jours 7h30-0h30. Menu 2 plats 25 €

JOUR 2

  • L'éléphant de l'Île aux machines
  • Trentemoult
  • Vincent Mauget, Résolution des Forces en Présence
  • Les Anneaux, Daniel Buren, 2007
  • Lilian Bourgeat, Bottes, le Potager de la Cantine du Voyage, le Voyage à Nantes, 2020
  • Jean Jullien, L'Arroseur
  • Mrzik et Moriceau - Nantes ici Nantes - Voyage à Nantes
  • Vincent Olinet et Galerie Laurent Godin - Pas encore mon histoire - Voyage à Nantes - 2008

 

8

10h15 : A la rencontre des machines
La journée débute à la Galerie des Machines de l’île de Nantes, un univers fantastique imaginé par François Delarozière et Pierre Orefice, à la croisée des inventions de Léonard de Vinci et Jules Verne. Au milieu des plantes mécaniques, plusieurs animaux articulés en bois et en acier (éléphant, héron, araignée, etc) déambulent dans le parc des Chantiers et transportent les visiteurs sur leurs dos. Un spectacle phénoménal autour de ces gigantesques machines qui ravira les petits comme les grands !
LES MACHINES DE L’ÎLE, Parc des Chantiers, Boulevard Léon Bureau, 44200 Nantes
Du mar. au dim. 11h-19h Tarif : 8,50 € - TR : 6,90 € - Gratuit -4 ans

12h15 : Les terrasses industrielles
En longeant le parc des Chantiers, un ancien entrepôt accueille une galerie d’art, des cafés-concerts et des salles de spectacles, tout cela au bord de l’eau ! De longues terrasses ensoleillées bordent le quai des Antilles, proposant différents plats, comme les pizzas de chez Romana, le poulet fermier de la Cantine de Nantes et les cocktails cubains de la Calle, entre deux parties de pétanque.
LE HANGAR À BANANES, 21 quai des Antilles, 44200 Nantes
Tous les jours 24h/24

14h15 : Résolution des forces par Vincent Mauger 
A côté des célèbres machines nantaises, vous pouvez découvrir cette curieuse construction faite de longs pieux de bois dont l’immensité effraie tout autant qu’elle fascine ! On cherche à trouver un sens à ce grand assemblage : s’agit-il d’un gigantesque animal ou d’un instrument d’ingénierie ? L’artiste se plaît à jouer sur le décalage des rapports d’échelle et sur l’indétermination de son objet.

16h15 : Les bottes du potager par Lilian Bourgeat
Si vous faites une pause à la Cantine du voyage, profitez-en pour découvrir son immense potager sur plus de 900m2, en plein milieu urbain ! Au milieu des plants de légumes et des arbres fruitiers, l’œuvre de Lilian Bourgeat détourne avec humour le travail du maraîcher en présentant une immense paire de bottes en plastique, comme si un géant vert était passé par là…
QUAI DES ANTILLES 7j/7, 11h-22h30

17h40 : Couleurs d'artistes
En traversant la Loire depuis l’île de Nantes, un ancien bourg de pêcheurs dévoile une histoire de la ville plus ancestrale. Redécouvert grâce au film La Reine Blanche (1991) de Jean-Louis Hupert, avec Catherine Deneuve et Richard Bohringer, les artistes ont investi ce lieu atypique. Les jolies petites maisons, repeintes de couleurs chaleureuses, donnent un charme particulier à ces voies végétalisées qui font sentir l’air marin. Pour la fin de journée, des guinguettes et des boutiques de souvenirs permettent de se détendre après une balade dans les ruelles.
TRENTEMOULT, Quai marcel boissard 44 400 Rezé
Navibus : arrêt Trentemoult Roquios (1,70€ pour 1h de trajet)

21h30 : La traversée multicolore
Après s’être rafraîchi d’un petit cocktail en terrasse, la promenade au bord du fleuve est accompagnée des immenses Anneaux en acier de Daniel Buren et Patrick Bouchain. Créés lors du festival d’art contemporain Estuaire 2007, ces 18 cercles lumineux varient entre le rouge, le vert et le bleu, offrant une nouvelle perspective à la pointe de l’île.

JOUR 3

  • Vue du Château de Châteaubriant
  • Vue du Château de Châteaubriant
  • Vue intérieure du Château de Châteaubriant
  • Vue du domaine de la Garenne Lemot
  • Vue du domaine de la Garenne Lemot
  • Statue du domaine de la Garenne Lemot
  • La borne milliaire de La Garenne Lemot

 

7

10h20 : Le Château de Châteaubriant
Si vous êtes férus de châteaux, le château de Châteaubriant ne pourra que vous combler. Au lieu de visiter un seul et unique édifice, vous pourrez visiter deux châteaux au même emplacement : une forteresse médiévale bien sûr mais aussi un monument de la Renaissance. Véridique ! Le premier édifice à se dresser devant vos yeux ébahis est une véritable place forte, construite en 1050 par Brient Ier, qui assurait la défense du duché de Bretagne face au royaume de France. Son donjon de pierre et ses remparts imposants nous rappellent encore aujourd’hui la puissance de cette forteresse. L’entrée principale du château, la porte des champs, solidement implantée, nous laisse sans voix tant elle est volumineuse. Donnant sur la basse-cour, elle était empruntée par la population en cas d’attaque. L’armée française parvient à détruire la plupart des fortifications du site en 1488, mais l’histoire du château ne s’arrête pas là. Anne de Bretagne, reine de France, octroie 100 000 écus à Françoise de Dinan pour reconstruire un château : elle rénove le monument médiéval et façonne un nouvel édifice, de style renaissance, marqué par une vaste salle d’apparat et de riches décors sculptés. Son fils et son petit-fils, Jean de Laval, agrandissent les espaces et les agrémentent de balcons dominant les jardins. Somptueux.
CHÂTEAU DE CHÂTEAUBRIANT, Place Charles de Gaulle, 44 110 Châteaubriant

Le saviez-vous ?
Le château de style Renaissance serait hanté. Enfin, l’une de ses salles surtout, la chambre dorée. La légende raconte qu’à la date anniversaire du décès de l’épouse de Jean de Laval, son fantôme réapparaît dans la chambre ainsi que celui de son mari et du roi François Ier. Cette fameuse Françoise de Foix aurait été la maîtresse du roi avant d’être écartée de la Cour. Son mari, jaloux de sa liaison extra-conjugale, l’aurait faite assassiner dans la chambre dorée, dans la nuit du 16 octobre 1537. Une borne multimédia présente l’histoire de Françoise de Foix et revient sur cette légende obscure.

15h : Domaine de la Garenne Lemot
C’est un véritable voyage en Italie que nous offre le domaine de la Garenne Lemot, pourtant implanté à trente minutes de Nantes. Le sculpteur François-Frédéric Lemot, impressionné par la splendeur des paysages italiens lors d’un séjour à Rome, imagine un domaine d’inspiration italienne, mais en France. Il entreprend la création d’un premier bâtiment, évoquant Rome, la Toscane et Ombrie, dénommé la Maison du Jardinier, où il séjournera lui-même lors de ses visites. Sa tour-pigeonnier, ses décors en briques allongées et ses toits plats en tuiles rouges lui confèrent une architecture méridionale, aux couleurs chaudes. Ce monument exceptionnel côtoie un petit bijou paré de dorures : une villa néoclassique, construite sur le modèle d’une maison de campagne italienne en 1824. Elle comprend une loggia et deux terrasses ombragées qui offrent une vue à couper le souffle sur la ville de Clisson. Ces deux édifices prennent place dans un écrin de verdure de treize hectares où de nombreuses statues, grottes, temples ou colonnes se dressent à chaque coin du parc. Bucolique !
DOMAINE DE LA GARENNE LEMOT, Avenue Xavier Rineau, 44 190 Gétigné

Le saviez-vous ?
Parmi les nombreux décors architecturaux qui ponctuent le parc et nous incitent à la rêverie, on peut découvrir une borne milliaire réalisée d’après un dessin de Lemot par un tailleur de pierre local. Les bornes milliaires étaient les ancêtres de nos panneaux routiers : elles portaient une inscription indiquant les distances entre les principales voies romaines d’Italie. Celle-ci se présente sous la forme d’une colonne imposante, comme si elle marquait l’existence d’une voie romaine tracée sous l’empereur Auguste. Mais, ce symbole de la grandeur de l’Empire romain est le pur fruit de l’imagination du sculpteur puisque aucune voie romaine n’existait à cet emplacement !


Vous aimerez aussi…

NM0C2f2Q
  • Insolite

* Exposition Gérard Deschamps : peinture sans peinture au LAAC Dunkerque

LAAC Dunkerque
Du 19 septembre 2020 au 7 mars 2021

« J’ai constaté qu’elle n’était pas seulement dans les tubes », affirme Gérard Deschamps, qui délaisse en effet les pinceaux et la gouache au profit de matériaux plus basiques : des tissus, des vêtements, des toiles cirées qu’il assemble de manière fantasque.

Zu-n3h6Q
  • Mode
  • Insolite

* Exposition Anna-Barbara Aumüller, Mode au futur au musée Bourgoin-Jallieu

Musée de Bourgoin-Jallieu
Du 19 septembre au 14 mars 2021

Qu’allons-nous trouver dans notre dressing de demain ? Quand le génie d’une créatrice de mode s’allie aux inventions spectaculaires d’inventeurs français, cela donne une véritable révolution vestimentaire.

Entrée par Clément Brazille pour l'exposition Places to be à la Fondation d'entreprise Martell © C.K. Mariot
  • Contemporain
  • Incontournable

 * L'exposition Places to be à la Fondation Martell, un cocon design époustouflant à Cognac

Fondation Martell
Du 25 juin 2020 au 2 janvier 2022

Pour cette exposition, quatorze designers ont été mis au défi de proposer une pièce de vie habitable à partir d’un espace surréaliste, digne d'un Giorgio De Chirico, composé de cuves en inox circulaires.

avant-port-au-soleil-couchant-e-constant-cchrh-1600x0
  • Découverte
  • En famille

* Balade artistique au Havre : les incontournables de l'été

Le Havre

Cet été, un petit week-end au Havre sera l’occasion de (re)découvrir la célèbre ville portuaire, au nord de la Normandie. Véritable porte ouverte sur le monde, ce site incontournable fut un lieu privilégié par les peintres impressionnistes...


Piscine de Roubaix