* Exposition QALQALAH قلقلة au Centre régional d'art contemporain Occitanie

CRAC Occitanie
Jusqu’au 6 septembre 2020

  • Exposition Qalqalah قلقلة au CRAC-Benoît Grimalt, « Retour à Genoa City », 2017. Vidéo 29 minutes.
  • Exposition Qalqalah قلقلة au CRAC Occitanie à Sète- Serena Lee, Second Tongues , 2019-2020.
  • Exposition Qalqalah قلقلة plus d’une langue Crac Occitanie à Sète- Nada Sehnaoui for As-Safir, 2016
  • Exposition collective « Qalqalah قلقلة plus d’une langue » bis @ CRAC Occitanie à Sète, 2020.
  • Exposition collective « Qalqalah قلقلة plus d’une langue » @ CRAC Occitanie à Sète, 2020. Serena Lee, Second Tongues, 2019-2020. Installation.
  • Exposition collective « Qalqalah ةلقلق plus d'une langue» @ CRAC Occitanie - Sète, 2020. Wiame Haddad, « In Absentia », 2016.
  • Exposition collective « Qalqalah ةلقلق plus d'une langue» @ CRAC Occitanie - Sète, 2020. Wiame Haddad, « Ceux qui restent », 2013-2015. 3 photographies argentiques

 

7

Chaque jour, nous prononçons des mots qui, associés les uns aux autres, forment des phrases pleines de sens, ou à l’inverse dénuées de sens, suscitant des réactions diverses chez nos interlocuteurs. Mais quelle langue parlons-nous ? Notre langue maternelle bien souvent, adoptive parfois, une langue perdue, vulgaire de temps à autre, inventée par moment. Comment arrivons-nous à parler plus d’une langue ? Notre perception du monde varie-t-elle en fonction du langage que l’on manie au quotidien ?

Chaque langue renvoie à un univers qui lui est propre : l’Arabe est enseigné comme une langue étrangère dans l’Algérie coloniale, l’Anglais est une des langues les plus parlées dans le monde et les plus usitées dans l’art contemporain et le Français, aussi étonnant que cela puisse paraître, comporte un « s », ce qui se lit comme une marque de pluriel, selon la chercheuse Myriam Suchet. Elle souligne ainsi que la littérature québécoise est notamment considérée comme de la langue française, ce qui indique le caractère multiple de ce langage. Les œuvres présentées, qu’elles soient objets, installations ou vidéos, témoignent de l’existence de langues multiples, hybrides, que l’individu a acquises lors de déménagements familiaux, d’exils forcés ou de migrations souhaitées. Des voix traverseront aussi l’exposition, rappelant que les langues sont inséparables des corps qui parlent et écoutent.

CENTRE RÉGIONAL D’ART CONTEMPORAIN OCCITANIE- CRAC
Jusqu’au 6 septembre 2020
26 quai Aspirant Herber, 34200 Sète