CID Grand Hornu
CID Grand Hornu

* L'exposition Places to be est à la Fondation Martell

FONDATION MARTELL
Du 25 juin 2020 au 2 janvier 2022

  • Montage de l'exposition Places to be à la Fondation d'entreprise Martell
  • Exposition Places to be à la Fondation d'entreprise Martell
  • Places to be à la Fondation d'entreprise Martell - Porky Hefer (Guest Room)
  • Exposition Places to be à la Fondation d'entreprise Martell - Salle de projection
  • Montage de l'exposition Places to be à la Fondation d'entreprise Martell
  • Montage de l'exposition Places to be à la Fondation d'entreprise Martell
  • Montage de l'exposition Places to be à la Fondation d'entreprise Martell
  • Montage de l'exposition Places to be à la Fondation d'entreprise Martell
  • Cuisine par matali crasset pour l'exposition Places to be
  • Cuisine par matali crasset pour l'exposition Places to be
  • Entrée par Clément Brazille pour l'exposition Places to be
  • Dancefloor par Wendy Andreu pour l'exposition Places to be
  • Vérandah par Céline Thibault & Géraud Pellottiero
  • Salon par Anima Onapour l'exposition Places to be
  • Salon par Anima Onapour l'exposition Places to be
  • Salle de bain par Jerszy Seymour pour l'exposition Places to be
  • Installation de Yuan Yuan (salle de jeux) pour l'exposition Places to be
  • Installation de Yuan Yuan (salle de jeux) pour l'exposition Places to be
  • Installation de Yuan Yuan (salle de jeux) pour l'exposition Places to be

 

19

Les psychanalystes considèrent la maison, le foyer, comme une forte symbolique de l’état d’esprit d’une personne. De fait, tout comme chaque individu est par nature unique, chaque domicile est porteur d’un ADN propre, représentatif de notre carte mentale. Là où certains accumulent de nombreux objets souvenirs – rapportés de voyages ou témoins de leur vie passée – d’autres préfèrent vivre dans des espaces plus épurés. Emplis de musique ou silencieux, aux étagères chargées de livres ou de bibelots... À chacun son espace, sa façon d’habiter et d’être au monde. Parfois même la notion de foyer est questionnée, certaines personnes choisissant un mode de vie bien plus nomade que sédentaire. C’est cette pluralité essentielle que la Fondation Martell souhaite interroger dans son exposition Places to be. Quatorze designers ont été mis au défi de proposer une pièce de vie habitable à partir d’un espace surréaliste, digne du peintre Giorgio De Chirico, composé de cuves en inox circulaires. Chaque pièce est reliée à l’autre par des parois percées dans les cuves, comme dans un Cluedo grandeur nature. L’installation invite le spectateur à voyager chez un autre que soi : chaque pièce sera habitable et vise à être investie par les visiteurs d’une manière qui leur est propre, repensant ainsi le design comme une matière que l’on est invité à s’approprier quotidiennement et non plus comme une pièce de musée à contempler sans toucher.

LE SAVIEZ-VOUS ? FOCUS SUR LA FONDATION MARTELL
Focus sur la Fondation Martell Avec son allure moderne, telle un enchevêtrement de cubes en béton armé amoncelés sur cinq niveaux, la Fondation Martell ne passe pas inaperçue dans le paysage charentais. Le bâtiment accueillait, depuis son édification en 1928, une usine de mise en bouteilles de la Maison Martell, mais les lignes d’embouteillage ont été transférées dans une nouvelle usine, à Rouillac. Martell lance donc un projet ambitieux en octobre 2016 : une fondation d’entreprise qui fait la part belle à la création contemporaine. Commence alors un chantier de rénovation titanesque qui vise à mettre en valeur la tour de style Bauhaus édifiée à la fin des années 20 et à démolir les bâtiments industriels désaffectés qui l’encerclent. L’usine est métamorphosée en un lieu de résidence d’artistes et d’exposition aux proportions gigantesques : 3 200m2 d’ici 2021.

FONDATION D’ENTREPRISE MARTELL
Du 25 juin 2020 au 2 janvier 2022
16 av. Paul Firino Martell,
16100 Cognac


Vous aimerez aussi…

Exposition Francis Wilson au musée Jean Lurçat- Begwisan
  • Contemporain

* Exposition Francis Wilson au Musée Jean Lurçat et de la Tapisserie Contemporaine

MUSÉE JEAN-LURÇAT ET DE LA TAPISSERIE CONTEMPORAINE
Jusqu'au 10 janvier 2021

Le musée Jean Lurçat et de la Tapisserie Contemporaine lance pour cet été une grande rétrospective sur l’œuvre de Francis Wilson.

serie "Melting Power" - Usine Alstom - Belfort -
Photo n°3 - Halle Transport - 2009 -C-print - 180 x 227 cm - 100 x 126 cm - 5 ex. de chaque
  • Contemporain
  • Photo

*Découvrez la photographie de Stéphane Couturier, nouvelle exposition de l'Artothèque

Artothèque
Jusqu'au 12 décembre 2020

Aussi surprenant que cela puisse paraître, l’Artothèque vient d’investir un ancien restaurant universitaire, le Repaire Urbain, en laissant visible le squelette du bâtiment en béton brut, alliant ainsi patrimoine et création contemporaine.

Festival des jardins de Chaumont-sur-Loire S. Rusterholtz, Le jardin de Gaïa… aïe aïe !.jpg 3
  • Festival
  • En amoureux

* Festival des jardins à Chaumont-sur-Loire

Domaine de Chaumont-sur-Loire
Jusqu’au 1er nov. 2020

Situé en bord de Loire, le Domaine de Chaumont-sur-Loire est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, comprenant le Château, les Écuries, les dépendances et le parc. Depuis 1992, le Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire est un lieu d’expérimentation dans le domaine de la création paysagère. Le parcours du festival est construit selon la silhouette d’un arbre aux branches semées de jardins aménagés. Suivez-nous !

Dépôt du musée d'Orsay au musée Granet, 1984© Musée Granet, Aix-en-Provence
  • Classique

* Musée Granet à Aix-en-Provence : La traversée des Beaux-Arts

Musée Granet
Collections permanentes

Surnommé le musée aux 12 000 chefs-d’œuvre, ce ne sont pas moins de 600 œuvres qui sont exposées dans les collections permanentes et qui s’étendent des peintures flamandes du XIVe siècle jusqu’aux œuvres modernes de grands noms comme Pablo Picasso, Paul Cézanne, Alberto Giacometti ou Jean Dubuffet.


CID Grand Hornu