* Exposition Dans les têtes de Stéphane Blanquet à la Halle Saint-Pierre

Halle Saint Pierre
Jusqu'au 30 juillet 2021

  • Stéphane Blanquet, Totems, 2020
  • Stéphane Blanquet, Sans titre (The Residents), 2019
  • Stéphane Blanquet, Main sur corps racine, 2020
  • Portrait de Stéphane Blanquet, 2020
  • Stéphane Blanquet, Sans titre (Siébert), 2019
  • Stéphane Blanquet, Sans titre (dessin préparatoire de sculpture textile), 2020
  • Stéphane Blanquet, Jungle haletante, 2017

 

7

Plongez dans l’univers polymorphe et parfois dérangeant de l’artiste contemporain Stéphane Blanquet grâce à la monographie de la Halle Saint-Pierre. Figure de proue de la scène artistique underground, son univers tourmenté est éclectique et regroupe installations, spectacle vivant, scénographie, cinéma d’animation, costumes et décors de théâtre, jouets, poupées et autres objets atypiques et subversifs. « La sous-culture, affirme-t-il, est plus pernicieuse, plus virulente, plus vicieuse que l’art. L’art on sait où le trouver, il est au chaud, même s’il se dit violent ou anarchiste, il restera bien au chaud sous ses dorures. La sous-culture, elle, ne fait pas semblant, ne se donne pas de médailles, ou alors en chocolat ». C’est dans ce milieu à contre-courant que l’artiste crée un univers matriciel d’où naissent ses images abrasives qui empruntent à la bande dessinée érotique bon marché des années 70 à 90. Cette littérature de gare licencieuse, au sexe explicite et à l’horreur débridée, aura été une inspiration directe. Le plasticien rompt avec les conventions et les codes traditionnels de l’art pour renverser, inverser et interroger les notions de beau, laid, bon et mauvais goût, pour nous plonger dans un univers exubérant et tentaculaire fusionnant dans une œuvre fourmillante de vie.