Claire Trotignon, lauréate du prix Art [ ] Collector

  • Claire Trotignon

 

1

Le prix Art [ ] Collector pour la création contemporaine

« L'art ne reproduit pas le visible, il rend visible. ». Claire Trotignon, dont les dessins graphiques se déploient comme en creux d'une réalité invisible mais toujours suggérée, semble avoir fait siens ces mots de Paul Klee. C'est elle qui a été désignée lauréate de l'édition 2021 du très prestigieux prix Art [ ] Collector, à la suite de Caroline Le Méhauté, pour son projet Lazy Landscape.

  • Claire Trotignon, The other walls #1, 2020
  • Claire Trotignon, Gentle level and extension & Easy quake Galileo, 2015
  • Claire Trotignon, Antimethod, Michael and a space with blue, 2020
  • Claire Trotignon, Art Collector, 2020
  • Claire Trotignon, Explosion mini geisha, on set, 2020
  • Claire Trotignon, Infinite garden, 2020
  • Claire Trotignon, New Gypostech, 2020
  • Claire Trotignon, Rock A Hoola Blue #1 - Blue explosion by laying down a grid - Rock A Hoola Blue #2, 2015
  • Claire Trotignon, Station Cinquantenaire, 2018
  • Claire Trotignon, Sunset steady version, 2020
  • Claire Trotignon, Windy ruin version, 2020

 

11

Claire Trotignon, née en 1983, vit et travaille à Paris. De ses gravures, collages et dessins émerge une force expressive qui ne laisse personne indifférent: la maîtrise technique de ses supports et de son trait déploie toutes les potentialités de ce que l'on ose nommer apparitions. Fascinants d'élégance et de délicatesse, les espaces qu'elle crée, utopiques et atopiques, nous transportent dans son univers onirique où tout n'est jamais totalement dévoilé. Le visible, et l'invisible seulement suggéré, s’enlacent souvent dans ces compositions et paysages à la frontière du rêve et du possible. Plus que l'esthétisme des productions de l'artiste, c'est aussi le processus de création qui retient ici notre attention: avec Claire Trotignon, l'élaboration de l’œuvre et sa conception intellectuelle sont tout aussi passionnantes que son résultat final. « Les moments de productions restent un réel plaisir, affirme-t-elle, quand bien même ils me font perdre la notion du temps ».

Claire Trotignon et la poétique de l'invisible

Dans les paysages géométriques et minimalistes qu'elle élabore et nomme « accroche tellurique » , Claire Trotignon trouve un point d'équilibre entre les combinaisons des matières et des volumes et forme ses étonnantes archipels aux contours découpés dans la dilatation et la confrontation des plaques et des volumes. La terre, la pierre et le paysages sont le matériau primitif des architectures qu'elle imagine. « Pour autant qu’il subsiste quelques motifs identifiables, (le dessin d’une mains accrochée à une pierre est un élément dissimulé récurent) les parcelles extraites de leur contexte perdent leur sens premier, ce en quoi la fragmentation relate une idée de mesure, d’échelle, de valeur, des espaces infiniment combinés qui outre la perte de repères permettent naturellement de se demander dans quelle mesure le sujet est aussi définit par son contexte » explique-t-elle. Un univers frénétique et merveilleux à découvrir.


Vous aimerez aussi…

Alfred Sisley, Rue des Fossés, faubourg du Pont à Moret-sur-Loing, 1882
  • Actu

A peine redécouvert, un tableau de Sisley aussitôt vendu aux enchères

Ce tableau daté de 1892 représente une vue de la rue des fossés à Moret-sur-Loing où vécut Alfred Sisley. Estimé entre 200 000 et 300 000 euros, son excellent état de conservation en fait une découverte inespérée qui a réjoui experts et amateurs, comme la famille qui possédait la toile depuis 130 ans.

SONY DSC
  • Actu

Quand un piano prend feu en plein concert

Oui, vous avez bien lu! N'ayez crainte, aucun blessé dans ce qui relève non pas de l'incident mais bel et bien de la performance artistique. L'art contemporain n'en finit décidément pas de nous surprendre.

Le manuscrit Avant et Après, témoignage des convictions et des idées de l'artiste © The Courtauld
  • Actu

Stupéfiante découverte d'un manuscrit inédit de Paul Gauguin

Plus d’un siècle après, un manuscrit comprenant plusieurs textes et une trentaine de dessins de Paul Gauguin refait surface. Ce cahier de 213 pages inédites vient d’être acquis par la Courtauld Gallery pour un montant d'environ 7,1 millions d'euros. Focus sur ce petit bijou de l’artiste postimpressionniste.

banksy-depossede-de-son-oeuvre-lanceur-de-fleurs
  • Actu

Banksy va-t-il perdre la propriété de ses œuvres ?

Le street-artiste fait de nouveau parler de lui… mais à son détriment ! Son anonymat commence à lui jouer des tours, puisqu’après plusieurs reproductions de sa création phare Le lanceur de fleurs, le comité de l’Office de l’Union européenne pour la Propriété Intellectuelle (EUIPO) a acté que Bansky ne pouvait être identifié comme en étant l’auteur.