Face à la crise, le musée de Brooklyn vend ses tableaux

  • Le musée de Brooklyn à New-York

 

1

En réponse à la crise, le musée de Brooklyn de New-York a vendu aux enchères douze tableaux de ses collections, ouvrant une porte vers ce qui risque de devenir monnaie courante aux États-Unis et dans le monde. Le New-York Times relève à ce titre que « C’est le genre de ventes qui aurait autrefois suscité des critiques, voire des sanctions », la vente d’œuvres étant strictement encadrée par la législation américaine et autorisée uniquement dans le but de débloquer des fonds afin d'augmenter par la suite les collections. C'est donc la première fois qu'une telle vente est tolérée, et organisée dans le but de subvenir aux seuls frais de fonctionnement de l'institution. Le 15 octobre, le musée a ainsi mis en vente chez Christie's douze tableaux, dont des toiles de Cranach l’Ancien, Courbet et Corot afin de financer l'entretien des collections. Plus qu'anecdotique, cette vente révèle surtout la gravité de la crise liée à la pandémie qui malmène les institutions culturelles dans le monde entier. Les mois de fermeture qui ont précédés aux mesures drastiques que les directions et leur public ont souvent du mal à comprendre ont mis à mal toute cette économie, et justifient alors le recours à ces mesures inédites.

  • Camille Corot, Italienne debout tenant une cruche

 

1

Cette mesure dite de « deaccessioning » ne semble toutefois pas menacer les collections française. L'édit de Moulins de Charles IX, daté de 1566, portant sur l'Apanage de la couronne a entériné le principe d'inaliénabilité des œuvres qui empêche cette pratique. L'article L 52 du Code du domaine de l'État qui précise ainsi que « les biens du domaine public sont inaliénables et imprescriptibles ». La loi musée de 2002 prévoit, elle, néanmoins des aménagements puisqu'il demeure possible de vendre des œuvres pour en acquérir de nouvelles. Un flou persiste toutefois sur les collections privées dont les biens ont été acquis avec des fonds publics, comme c'est le cas pour les Fonds régionaux d'art contemporain (FRAC) qui sont souvent des associations de loi 1901, donc des personnes privées, mais donc les collections regroupent souvent des œuvres majeurs à forte valeur marchande acquises avec le concours de l’État ou d'une collectivité territoriale.


Vous aimerez aussi…

Régalade

Guide Michelin : le fleuron des restaurants parisiens s'invite chez vous

On si on changeait un peu du classique pizza-coca-burger ? Parce-qu'on a mille manières de se faire plaisir, et qu'on a la chance de vivre dans un pays de gastronomie où manger est un art, nous vous avons réuni les meilleures adresses pour commander ou se faire livrer les plats des grands chefs de Paris, tous classés au guide Michelin.

This handout picture taken on October 5, 2020 and released on November 13, 2020 by the Osenat Auction House in Versailles, west of the French capital Paris, shows a white shoe that once belonged to France's Queen Marie-Antoinette, fashioned from goatskin and silk with a leather sole and four overlapping pleated ribbons, and which measures 22.5 centimeters (8.8 inches) with a heel that is 4.7 centimeters (1.85 inches) in height. - The single shoe will be auctioned by Osenat in Versailles on November 15, 2020.  Belonging to Marie Antoinette, the last Queen of France who was executed during the French Revolution 1793, the shoe has a reserve of €8,000 to €10,000 ($9,450 to $11,800). The shoe had ended up with Marie-Emilie Leschevin, a close friend of the queen's head chambermaid, whose husband also died at the guillotine. The shoe had then stayed in subsequent generations of Leschevin's family. (Photo by - / OSENAT / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / OSENAT / - "- NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS

Un soulier de Marie-Antoinette vendu 43 750 euros aux enchères

Avec ses joues rosées, ses coiffures extravagantes et ses robes majestueuses, on reconnaît entre mille les portraits de Marie-Antoinette, l’une des reines les plus admirée dans le monde. Rien d’étonnant donc à ce que la vente aux enchères d’un de ses souliers de soie ce dimanche ait provoqué un vif intérêt chez les collectionneurs internationaux.

croquis
  • Dessin

Découvrez les premières planches du tout nouveau Blake et Mortimer

Ça y est, Blake et Mortimer sont de retour ! La nouvelle enquête du duo mythique imaginé par Edgar P. Jacobs paraît ce vendredi. On y retrouve le célèbre capitaine du MI5 et son acolyte physicien de nouveau réunis pour affronter leur ennemi juré, le colonel Olrik. En attendant de vous procurer l’album, on vous présente ce tout nouvel épisode, le Cri du Moloch, signé par trois auteurs pleins de talents.

Kusama-bande-dessinée-Macellari
  • Actu
  • Littéraire

Les meilleures bandes dessinées sur les artistes à découvrir

On les connait à travers leurs peintures, leurs sculptures, leurs installations. Mais par quels chemins sont-ils arrivés à la création, quelle a été leur jeunesse, contre qui se sont-ils rebellés ? Toutes ces jolies histoires sont illustrées dans cette sélection de bandes dessinées dédiées aux plus grands artistes de notre histoire.