* Un festival présente 60 films d'une minute traitant de l'émancipation des femmes

  • "Joan" de David Prat (édition 2018, Women's Empowerment)

 

1

Le concept de départ était simple : tourner un film d'une minute avec son portable. La thématique, un peu moins : présenter en ce court laps de temps un sujet sur la libération féminine. Victime de son succès, le Mobile film festival a reçu plus de 1000 vidéos provenant des quatre coins du monde. Finalement, les organisateurs ont choisi de présenter une soixantaine de films de 24 pays différents.

Créé en 2005, le Mobile film festival lance chaque année un appel à tous les cinéastes en herbe. Exclusivement en ligne, cette initiative est ouverte à tous et propose de traiter d'un thème différent à chaque édition. Cette année, c'est l'émancipation féminine qui a été choisie par les organisateurs, ravis de constater que 57% des vidéos reçues ont été tournées par des femmes réalisatrices. Le sexisme, le corps, la profession, la violence conjugale... les thèmes sont multiples pour aborder cette libération, à condition de l'aborder en une minute chrono. "Le format d'une minute est la chose la plus difficile que les cinéastes nous donnent en retour, explique le directeur du festival Bruno Smadja. Faire une histoire d'une minute est complexe, il faut être précis sur le scénario. Plus vous avez de contraintes, plus vous pouvez être créatifs, et cela se vérifie dans tous les arts".

Chacun de ces courts-métrages traite de l'autonomie des femmes et des rapports de pouvoir, à l'instar du film "Woman. No less Human" de Chioma Mathias.

Les films sont tous accessibles gratuitement sur le site du Mobile Film Festival et sur Youtube, en attendant de découvrir les nouveaux lauréats le 7 décembre prochain.


Vous aimerez aussi…

restauration-ratée-palencio-sculpture43

La "tête de patate" : une nouvelle restauration ratée en Espagne

Cette sculpture s'ajoute à la triste série des restaurations ratées. On se souvient déjà du Christ défiguré par une octogénaire en 2012 dans une église de Borja, ou encore du visage épouvantable de la Vierge Marie transformé en juin dernier par un restaurateur quelque peu inventif ! Aujourd'hui, c'est la ville de Palencia qui connaît le même sort, avec le portrait de cette jeune femme métamorphosé en "tête de patate".

masque-toolate-street-artiste-paris

Un street-artiste expose les masques de "50 connards" jetés dans les rues parisiennes

On les connaît par cœur ces masques tout bleus et peu esthétiques qui sont aujourd'hui devenus incontournables, un peu malgré nous. On les qualifie de "jetables" et c'est visiblement pris au pieds de la lettre, puisqu'on en trouve régulièrement dispersés sur les trottoirs des villes. Un problème écologique que n'hésite pas à dénoncer Toolate, un street-artiste niçois, dans sa nouvelle exposition.

838_theatre
  • À la maison
  • Théâtre

On a trouvé le Netflix du spectacle vivant !

L'offre est bluffante : des plus grands classiques aux créations contemporaines, impossible de ne pas trouver chaussure à son pied, car tout y est.

Aerial Photography Awards 1ÈRE PLACE ∙ THE FRAME © BACHIR MOUKARZEL
  • Photo

Découvrez les lauréats de la photographie aérienne de l'année 2020

Prêts à prendre de la hauteur ? Pour la toute première fois, l’Aerial Photography Awards récompense les plus belles photographies aériennes du monde entier. Architectures urbaines, paysages désertiques, espaces naturels ou activités humaines, une multitude de catégories vous offre un vol plané qui vaut le détour !