* Plus de mille œuvres de Van Gogh numérisées en HD et accessibles en ligne

  • Van Gogh, Iris (détail)
  • Van Gogh, Autopotrait en peintre (détail)
  • Van Gogh, Autoportrait en peintre
  • Van Gogh, La Chambre (détail)
  • Van Gogh, La Chambre
  • Van Gogh, Champ de blé aux corbeaux (détail)
  • Van Gogh, Champ de blé aux corbeaux
  • Van Gogh, Paysage au crépuscule (détail)
  • Van Gogh, Les Alpilles (détail)

 

9

La plus grande collection de tableaux du peintre à l'oreille coupée est désormais accessible en ligne. Le musée Van Gogh d'Amsterdam a numérisé plus de mille œuvres en haute définition : cliquez, agrandissez et observez les minutieux détails de la touche inimitable du maître des ciels tourmentés. Une véritable pépite à découvrir ici. La collection numérique inclut également tout un ensemble de lettres, manuscrits et documents qui nous renseignent sur le travail de création de l'artiste et nous offre de précieuses informations sur sa vie, notamment grâce à sa correspondance avec son frère Théo à qui il partageait régulièrement ses états d'âme et l'avancée de ses peintures.

Le saviez-vous ?

  • Van Gogh, La Vigne rouge, 1888

 

1

Van Gogh n'aurait vendu qu'une seule toile de son vivant : La Vigne rouge, vendue par son frère Théo 400 francs à Anna Boch, peintre. C'est Johanna Bonger, veuve du frère de l'artiste, qui hérite des tableaux de Van Gogh et qui commence à les vendre avec l'aide du Père Tanguy, collectionneur et marchand d'art. Edgar Degas fut un de ses premiers acheteurs.


Vous aimerez aussi…

masque-toolate-street-artiste-paris

Un street-artiste expose les masques de "50 connards" jetés dans les rues parisiennes

On les connaît par cœur ces masques tout bleus et peu esthétiques qui sont aujourd'hui devenus incontournables, un peu malgré nous. On les qualifie de "jetables" et c'est visiblement pris au pieds de la lettre, puisqu'on en trouve régulièrement dispersés sur les trottoirs des villes. Un problème écologique que n'hésite pas à dénoncer Toolate, un street-artiste niçois, dans sa nouvelle exposition.

Delacroix, Le Christ au Mont des Oliviers, 1824

Musées fermés : et si on en profitait pour redécouvrir les chefs-d’œuvre de nos églises ?

Les églises abritent des chefs-d’œuvre parfois méconnus et deviennent à elles seules de véritables musées. Et si ce confinement était l'occasion d'ouvrir les yeux et de découvrir ce qui était là, mais qu'on ne voyait pas ?

This handout picture taken on October 5, 2020 and released on November 13, 2020 by the Osenat Auction House in Versailles, west of the French capital Paris, shows a white shoe that once belonged to France's Queen Marie-Antoinette, fashioned from goatskin and silk with a leather sole and four overlapping pleated ribbons, and which measures 22.5 centimeters (8.8 inches) with a heel that is 4.7 centimeters (1.85 inches) in height. - The single shoe will be auctioned by Osenat in Versailles on November 15, 2020.  Belonging to Marie Antoinette, the last Queen of France who was executed during the French Revolution 1793, the shoe has a reserve of €8,000 to €10,000 ($9,450 to $11,800). The shoe had ended up with Marie-Emilie Leschevin, a close friend of the queen's head chambermaid, whose husband also died at the guillotine. The shoe had then stayed in subsequent generations of Leschevin's family. (Photo by - / OSENAT / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / OSENAT / - "- NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS

Un soulier de Marie-Antoinette vendu 43 750 euros aux enchères

Avec ses joues rosées, ses coiffures extravagantes et ses robes majestueuses, on reconnaît entre mille les portraits de Marie-Antoinette, l’une des reines les plus admirée dans le monde. Rien d’étonnant donc à ce que la vente aux enchères d’un de ses souliers de soie ce dimanche ait provoqué un vif intérêt chez les collectionneurs internationaux.

Mobile film festival MFF Women's Empowerment
  • Cinéma

 * Un festival présente 60 films d'une minute traitant de l'émancipation des femmes

Le concept de départ était simple : tourner un film d'une minute avec son portable. La thématique, un peu moins : présenter en ce court laps de temps un sujet sur la libération féminine. Victime de son succès, le Mobile film festival a reçu plus de 1000 vidéos provenant des quatre coins du monde. Finalement, les organisateurs ont choisi de présenter une soixantaine de films de 24 pays différents.