Le pillage du siècle : plus de 27 000 pièces retrouvées chez un voleur français

  • Deux officiers de la DRAC devant quelques pièces de la saisie

 

1

C'est après une enquête de plus d'un an en collaboration avec la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles) que la douane a réalisé cette saisie record de plus de 27 400 pièces formant un trésor inestimable amassé pendant des années par un pilleur du Grand Est. Originaires de toutes époques, celles-ci sont souvent d'une très grande valeur, comme un dodécamètre romain dont il n'existe que quelques exemplaires dans le monde. Pour Bruno Le Maire, ministre de l'économie, cette saisie se veut comme « message clair adressé à ceux qui, pour le profit et le plaisir égoïste de quelques-uns, nous privent de notre patrimoine commun et effacent des pans entiers de notre histoire ». Roselyne Bachelot a également réagi dans un communiqué, affirmant que cette découverte « illustre une nouvelle fois la qualité de la collaboration entre les services du ministère de la culture et ceux de la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières, ainsi que l'importance de la coopération européenne face à une activité criminelle qui ne connaît pas les frontières. Le ministère de la culture est pleinement mobilisé, en lien avec l'ensemble des ministères concernés, dans la lutte contre les différentes atteintes au patrimoine culturel, au niveau national comme international. Pillages et trafics provoquent des pertes souvent irrémédiables à ce bien commun qu'est notre patrimoine archéologique. ».

Le pilleur, un Français érudit originaire de la région Grand Est, utilisait un détecteur de métaux pour amasser pendant des années cette exceptionnelle collection à des fins personnelle et mercantiles. Il avait attiré l'attention des autorités en 2019 après avoir affirmé qu'il avait fortuitement trouvé plus de 14 000 pièces de monnaie romaine sur un terrain dont il était propriétaire en Belgique. Les experts, doutant de l’authenticité de cette découverte, avaient alors saisi la DNRED française (direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières), organisation luttant contre le trafic de biens culturels. Le dossier sera prochainement conduit en justice française.

Cette affaire est cependant loin d'être un cas isolé. Le 23 janvier 2020, Franck Riester, alors ministre de la Culture, se félicitait du jugement prononcé par le Tribunal judiciaire de Carpentras suite à la plainte de la DRAC de Provence-Alpes-Côte d'Azur du 30 juin 2017 contre un numismate collectionneur. Celui-ci avait été reconnu coupable de détention de bien culturel sans justificatif, recel et non tenue du livre de police et condamné à 5 000 € d'amende pénale, à la confiscation des 1 275 objets saisis et à 201 355 € d'amende douanière.  Le trésor illégal regroupait alors seulement 1279 objets mobiliers archéologiques datant des époques protohistorique, antique, médiévale et moderne (monnaies en métaux précieux, bijoux, amphores, etc.) pour une valeur marchande globale de 284 520 €. « Les juges ont clairement signifié qu’en matière de trafic et de recel de biens culturels archéologiques provenant de fouilles archéologiques non autorisées et de découvertes fortuites non déclarées aucune forme d’indulgence n’est envisageable. Les pilleurs et trafiquants de biens archéologiques font peser une menace grave sur le patrimoine. Leurs actions constituent des atteintes au bien commun ainsi qu’une perte irrémédiable pour la recherche et sa valorisation. » affirmait alors l'ancien ministre de la Culture.


Vous aimerez aussi…

  • Actu
  • Incontournable

Austerlitz racontée par Napoléon dans un manuscrit inédit

Un manuscrit exceptionnel rédigé par le général Henri-Gatien Bertrand et dicté par Napoléon en personne est mis en vente fin janvier. Son estimation ? Un million d'euros.

babytrump
  • Actu
  • Insolite

L'égo surdimensionné de Trump entre au musée de Londres

Le Trump Baby gonflable de 6 mètres de haut avait fait sa première apparition devant le Parlement londonien en 2018. Il entre aujourd'hui au musée dans la lignée de ces mouvements de contestation.

Salvator Mundi
  • Actu
  • Découverte

Un Salvator Mundi de l’Ecole de de Vinci récupéré chez un particulier

Volé dans la basilique de San Domenico Maggiore de Naples, la réplique d'un Salvator Mundi réalisé par un élève de l'Ecole de Léonard de Vinci a été retrouvée chez un particulier.

djéser
  • Actu
  • Découverte

Des trésors archéologiques vieux de plus de 3000 ans découverts à Saqqarah

De nouveaux trésors archéologiques datant de plus de 3000 ans ont été découverts dans la nécropole antique de Saqqarah, au sud du Caire, dont une cinquantaine de sarcophages du Nouvel Empire.