Le premier écomusée sous-marin de France "ouvre ses portes"

 

3

Il s'agit certainement de l'unique musée à  être accessible en cette période : la ville de Cannes a inauguré, au large de l'île Sainte-Marguerite, son premier écomusée sous-marin avec l'installation de six statues monumentales de Jason deCaires Taylor. A vos tubas !

Là-bas, en Méditerranée, à quelques mètres de profondeur, il n'est pas question de gestes barrières ou de distanciation : il faut certes être muni de son masque, mais c'est pour mieux contempler les statues siégeant au fond de l'eau cristalline, entourées d'algues, de poissons et autres richesses de l'environnement marin. On doit ces statues à l'artiste anglais Jason deCaires Taylor, connu pour ses sculptures sous-marines à travers le monde, qui a ici capturé les visages d'habitants cannois. Sensible aux aux questions écologiques, l'artiste travaille avec du ciment au pH neutre pour façonner ces statues de 2 mètres de hauteur, d'environ 10 tonnes chacune, qui auront notamment pour vocation de créer un environnement respectueux de l'environnement aquatique. Situées à une centaine de mètres du rivage, un simple masque et un tuba suffisent pour admirer ces œuvres qui abordent la thématique du masque, en référence (non à la pandémie bien évidemment) à "l'homme au masque de fer", prisonnier le plus célèbre et mystérieux de l'histoire de France, détenu sur l'île Sainte-Marguerite de 1687 à 1698.

En plus d'offrir une expérience culturelle hors du commun, le but de cette installation est peut-être avant tout de permettre aux futurs chercheurs d'étudier l'évolution de la biodiversité dans ce qui deviendra naturellement, au fil du temps, de nouveaux récifs pour la faune et la flore marine. Cet espace naturel muséifié, d'ores et déjà interdit aux bateaux de pêche et de plaisance, nous interroge à travers l'art sur le rapport de l'homme à la nature, sur le passage du temps, et ce que nous pouvons faire pour préserver l'environnement dans lequel nous interagissons avec les autres formes du vivant.

Le saviez-vous ?

  • Le Radeau de Lampedusa, Lanzarote, Espagne
  • Crossing the Rubicon, Lanzarote, Espagne

 

2

L'artiste anglais Jason deCaires Taylor, amateur de plongée de longue date et fin connaisseur des fonds marins, a créé sa première sculpture immergée en 2006 au large de l'île de Grenade (Caraïbes). Il conçoit des œuvres à grande échelle, racontant nos modes de vie et ses dysfonctionnements et s'inscrivant dans une dynamique écologique, l'environnement marin étant amené à façonner son œuvre à travers le temps. On lui doit aujourd'hui plus de 600 œuvres à travers le monde, questionnant tour à tour les problématiques environnementales, sociales et politiques, comme Le radeau de Lampedusa (Lanzarote, îles Canarie) et Rubicon, deux œuvres faisant écho au drame des naufragés et à la crise migratoire. Ses créations font aujourd'hui partie des 25 merveilles du monde d'après le magazine National Geographic.


Vous aimerez aussi…

munch2
  • Actu
  • Découverte

Qui est l'auteur de cette inscription cachée dans le Cri d’Edvard Munch ?

« N’a pu être peint que par un fou ! » : on distingue à peine cette minuscule inscription cachée dans le célèbre tableau d'Edvard Munch. Qui est donc l'auteur de cette phrase mystérieuse ?

George de la Tour, Le Tricheur à l'As de Carreau, vers 1635-1638 (2)
  • Actu
  • Incontournable

Résolvez des crimes avec les podcasts du Louvre !

Le musée du Louvre publie quatre nouveaux épisodes de son podcast Les Enquêtes du Louvre dédiés à George de la Tour ou encore le diamant Le Régent. L'occasion de découvrir les crimes et énigmes qui se cachent derrière les plus grands trésors du musée le plus visité au monde.

Bière-egypte-antique
  • Actu
  • Découverte

Égypte : découverte de la plus vieille brasserie au monde !

En Egypte, une équipe d'archéologues a découvert les restes de la plus vieille brasserie du monde ! La bière était en effet un breuvage très courant à cette époque et de nombreuses fonctions.

Australian Underwater Discovery Centre
  • Actu
  • Insolite

Australie : observez la vie sous-marine depuis une baleine

Un nouveau centre aquatique semi-immergé verra le jour au large des côtes australiennes en décembre 2022. En béton et verre, le bâtiment en forme de baleine accueillera des espaces d'exposition, d'observation de la vie maritime et un restaurant de luxe.