Adobe
Adobe

L'art de la science du Muséum d'Histoire naturelle exposé sur les grilles du Jardin des Plantes

Grilles du Jardin de l'école botanique
Jusqu'au 14 juin 2021

  • Baguage - Démaillage d'un Rouge-gorge familier
  • Conservation - Etalage de papillons en vue de leur séchage

 

2

Manipulation d’une grenouille, démaillage d’un rouge-gorge ou séchage de papillons… Découvrez les nombreuses techniques des scientifiques du Muséum national d’Histoire naturelle, qui étudient tout aussi bien la diversité des organismes vivants que la Terre qui les accueille. Entre science, art et artisanat, cette exposition dévoile différentes photographies des activités en lien avec cet espace naturel : gestion des collections naturalistes, enseignement, études paysagistes et zoologistes. Affichées sur les grilles du Jardin des Plantes, elles dévoilent un véritable savoir-faire, hérité des siècles précédents, au service d’un environnement fragile et instable que l’on se doit de préserver. Situé près de la ménagerie et du jardin de l’école botanique, cette balade sera l’occasion de porter un nouveau regard sur les êtres vivants qui évoluent à nos côtés.

Le saviez-vous ?

Créé en 1626, le Jardin royal des plantes médicinales a été institué par Louis XIII pour étudier la botanique et les soins par les plantes, disciplines en vogue à l’époque. C’est lors de la Révolution française que le Jardin monarchique devient l’actuel Muséum national d’Histoire naturelle, un lieu public où sont présentées de nombreuses collections et où les chercheurs garantissent une autonomie de la science.

Focus sur...La grenouille phylloméduse

  • Manipulation - Grenouille phylloméduse - Ménagerie du Jardin des Plantes de Paris

 

1

Cette photographie présente une phylloméduse, surnommée “grenouille singe” pour ses nombreuses acrobaties. Animal craintif et nocturne, les scientifiques parviennent ici à la manipuler sans encombre, afin de créer ce magnifique cliché. Le noir et blanc fait ainsi ressortir ses grands yeux saillants et ses longs doigts à ventouses, ainsi que sa peau solide qui ressemble à de la cire.

Grilles du Jardin de l’école botanique

57 rue Cuvier, 75005 - M° Austerlitz (5/10)
Tlj 8h-17h30 - Entrée libre



Adobe