Napoléon se met en scène dans la pièce de théâtre : La Nuit de Fontainebleau en tournée dans toute la France

Partout en France
Du 24 juin au 13 novembre 2021

  • Vue du teaser
  • Vue du teaser
  • Vue du teaser
  • Vue du teaser
  • Vue du teaser
  • Vue de la pièce
  • Vue de la pièce
  • Vue de la pièce
  • Vue de la pièce
  • Vue de la pièce
  • Vue de la pièce
  • Vue de la pièce
  • Vue de la pièce
  • Vue de la pièce
  • Vue de la pièce
  • Vue de la pièce
  • Vue de la pièce
  • Vue de la pièce
  • Vue de la pièce
  • Vue de la pièce
  • Vue de la pièce

 

21

Ecrite par Philippe Bulinge, cette pièce Napoléon, La Nuit de Fontainebleau nous donne à voir un homme avant un empereur, tiraillé entre l'honneur et l'envie d'un long repos... Une pièce à découvrir dans le cadre du Bicentenaire de Napoléon.

11 avril 1814, le traité de Fontainebleau est ratifié : vaincu de toutes parts, dos au mur, Napoléon doit renoncer à l’Empire et à tout droit de souveraineté sur les autres royaumes. Reclus dans son château, le général Caulaincourt lui fait part de la proposition du tsar de Russie qui lui accorde gracieusement le petit royaume de l’île d’Elbe. Mais Bonaparte rechigne à le signer : dans la nuit du 12 au 13 avril, il tente de mettre fin à ses jours... Tel est le point de départ de la pièce écrite et mise en scène par Philippe Bulinge, qui tire de ce moment véridique et pourtant méconnu de l’Histoire un huis clos théâtral où se croisent Napoléon, Caulaincourt et le docteur Yvan, chirurgien personnel de l’Empereur, qui lui confectionne une fiole de poison pendant la campagne de Russie et que Bonaparte gardera toujours sur lui au cas où il serait pris dans une embuscade. Mais qui ingurgitera le petit sachet de cyanure cette nuit-là, dans un château déserté où seules les voix des émissaires, venus lui apporter les termes de sa reddition, murmurent en secret ? L’homme humilié, à bout de souffle, poussé dans ses derniers retranchements? Ou bien le chef de guerre, l’homme politique, le conquérant légendaire ? Doit-on y voir le sens d’un certain honneur militaire, un signe de lâcheté ou un ultime geste de désespoir? Après avoir notamment dialogué dans ses créations avec la figure d’Edmond Rostand (Cyrano de Bergerac), Philippe Bulinge s’attaque dans sa dernière pièce au mythe de Napoléon, héros de son enfance, qu’il s’attèle justement à démythifier : en focalisant son écriture et son regard de metteur en scène sur un événement circonscrit dans le temps, loin de la vision héroïque et romantique de la chute de l’Empereur, le dramaturge ramène Napoléon à sa condition d’homme et lui redonne une certaine épaisseur. C’est le récit d’un homme qui, l’espace d’un instant, n’a plus de prise sur l’Histoire et éprouve les limites de sa propre existence. Au centre de la scène, le lit de camp de Napoléon s’insère dans un décor épuré et intemporel qui évoque l’exil et le poids du passé. Finalement, cette nuit où l’Histoire a failli prendre un autre chemin constitue en soi un huis clos, une scène intime où se joue le théâtre de la vie et où les masques tombent.

Comédiens : Damien Gouy, Loïc Risser, Vincent Arnaud
Auteur : Philippe Bulinge
Mise en scène et scénographie : Maude et Philippe Bulinge
Costumes : Marilyn Fernandez François
Décors : Ateliers Intersignes
Musique : Max Hubbert

A vos agendas

Folie Théâtre
6 rue de la Folie Méricourt, 75011
Du 24 juin au 31 juillet 2021
Du mercredi au samedi 

Et aussi
18 juin 2021 - Festival Rencontres de Theizé (69)
27 août 2021- Espace Lazaret d’Ajaccio (20)
13 novembre 2021 - Théâtre municipal de La-Roche-sur-Yon (85)


Vous aimerez aussi…

pierre arditi fallait pas le dire théatre de la renaissance
  • Théâtre

Pierre Arditi dans "Fallait pas le dire" de Salomé Lelouch au Théâtre de la Renaissance

Théâtre de la Renaissance
Du 24 septembre 2021 au 2 janvier 2022

Qui peut dire quoi ? Quand ? A qui ? Et dans quelles circonstances ? Alors qu’il est des domaines où la parole se libère, il y a des choses qu’on ne peut plus dire. Des petits mots du quotidien…

Culture / Covid 19
Paris VIIIe, le 10 décembre 2020
Théâtre Michel. Filage du « Discours » d’après Fabcaro, de et par Simon Astier.
Photo LP / Fred Dugit
  • Théâtre

Simon Astier réfléchit à son discours au théâtre Michel

Théâtre Michel
Du 22 septembre au 31 octobre 2021

Adrien a 40 ans. Chaque Noël, depuis qu’il a 8 ans, Sophie, sa sœur, lui offre une encyclopédie. Et bah ça fait trente-deux, quand même. Mais aujourd’hui il y a plus grave. Adrien dîne chez…

haroun seul(s) théâtre edouard VII
  • One man show
  • Incontournable

Haroun se sent Seul(s) au Théâtre Edouard VII

Théâtre Edouard VII
Du 15 septembre au 24 octobre 2021

Avec son style impeccable et son analyse des failles de notre société, Haroun a cassé les codes de l'humour. Sur internet ses vidéos iconiques font des millions de vues. Il aime proposer de la…

ces femmes qui ont réveillé la france jean louis debré gaité montparnasse
  • Théâtre

Ces femmes qui ont réveillé la France au Théâtre de la Gaîté-Montparnasse raconté par Jean-Louis Debré

Théâtre de la Gaîté-Montparnasse
Du 8 septembre au 30 octobre 2021

On ne présente plus Jean-Louis Debré... Magistrat, ancien ministre de l'Intérieur, président de l'Assemblée nationale et du Conseil constitutionnel, écrivain à succès... il monte sur les planches…