Musée Courbet
Musée Courbet

Au-delà de la couleur & la couleur crue en expositions à Rennes

Couvent des Jacobins & Musée des Beaux Arts de Rennes
Jusqu'au 29 août 2021

Le noir et le blanc sont-elles des couleurs? C'est ce que l'exposition "Au-delà de la couleur" interroge grâce au prêt d'une centaine d’œuvres de la Collection Pinault au Couvent des Jacobins. L'exposition "Couleur crue" vient compléter cette réflexion au musée des Beaux Arts de Rennes.

Au-delà de la couleur - La Collection Pinault en noir et blanc

  •  Annie Leibovitz, Akke Alma, Las Vegas, Nevada, 1995, 1995
  • Annie Leibovitz, Akke Alma, Stardust Casino, Las Vegas, Nevada, 1995, 1995
  • Jeff Koons, Bourgeois Bust - Jeff and Ilona, 1991
  • Jennifer Allora & Guillermo Calzadilla, Intermission, 2010
  • Man Ray, Noire et blanche, 1926
  • Paul McCarthy, Bear and Rabbit on a Rock, 1992
  • Sturtevant, Gober Wedding Gown, 1996
  •  Zanele Muholi, Mfana Philadelphia, 2019

 

8

Stricto sensu, le noir et le blanc ne sont pas des couleurs. C’est un fait implacable, au moins depuis Newton. Pourtant, à nos yeux, le noir et le blanc sont certainement les couleurs les plus symboliques qui soient. Culturellement, celles-ci sont chargées de valeurs qui n’ont cessé d’évoluer selon les époques et les sociétés. Dans son enveloppe médiévale, le Couvent des Jacobins accueille une centaine d’œuvres de la collection Pinault qui reflètent ce rapport ambivalent au noir d’un côté et au blanc de l’autre. Affichant de grands noms tels que Henri Cartier-Bresson, Maurizio Cattelan, Damien Hirst, Man Ray, Annie Leibovitz ou encore Yan Pei-Ming, l’exposition nourrit l’ambition du collectionneur avisé qu’est François Pinault de mettre en lumière des artistes engagés et minimalistes, dont les expérimentations plastiques radicales échappent souvent à l’attrait de la couleur. De la peinture au dessin en passant par la sculpture, la photographie ou la mode, les œuvres choisies invitent ainsi le visiteur à s’interroger sur la valeur qu’on attribue au noir et au blanc, aux affects qu’ils charrient, aux batailles qu’ils portent et à l’ascèse artistique qu’ils peuvent matérialiser.

L’œuvre à voir :

  • Adel Abdessemed, Coup de tête, 2012

 

1

Le coup de tête d’Adel Abdessemed, haute de cinq mètres, est l’une des pièces maîtresses de l’exposition. Représentant le coup de tête de Zidane au défenseur italien Materazzi lors de la finale de la Coupe du monde 2006, cette sculpture fige dans le marbre – ou plutôt dans le bronze – un événement à l’écho dramatique, que la couleur noire intensifie. Pour la première fois exposée devant le Centre Pompidou en 2012, la statue n’a cessé de créer la polémique au fil des années et l’ex-footballeur s’en était lui-même indigné. Celle-ci avait notamment été déboulonnée de son socle lors d’un passage à Doha en 2013. François Pinault la rachète en 2014, fasciné par cette fragilité humaine qui contrarie la glorification habituelle du héros.

La Couleur Crue

  •  Anish Kapoor, Full (Complet), 1983
  • Ann Veronica Janssens, Rose, 2007
  • Dominique Blais, La Dynamique des fluides, 2019
  • Edith Dekyndt, Provisory Object 01, 1997
  • Evariste Richer, CMYK, 2009
  • Jennifer Tee, Tampan Natural system of Souls, 2019
  • Katharina Grosse, Ingres Wood, 2018 (détail)
  • Michele Ciacciofera, Janas Code, 2019
  • Perrine Lievens, Deux lignes, 2014 (détail)
  • Véronique Joumard, Orange, 2003/2008, 2021
  • Wolfgang Laib, Zikkurat, 2005

 

11

Au Musée des Beaux-Arts de Rennes, une seconde exposition, cette fois-ci consacrée à la couleur, vient compléter ce premier volet. Celle-ci rassemble une quarantaine d’œuvres protéiformes où la palette chromatique joue un rôle primordial dans la réflexion des artistes, jouant sur les matières, les perceptions physiques et sensorielles de chacun. Le visiteur part à la rencontre d’œuvres aux tonalités électrisantes jusqu’à des créations qui travaillent à décomposer le spectre. Coup de cœur pour l’Orange de Véronique Joumard, qui nous invite grâce à une peinture sensible à la chaleur, à laisser nos empreintes sur le mur, comme un lointain souvenir de l’art pariétal.

COUVENT DES JACOBINS
Jusqu’au 29 août 2021
20 place Sainte-Anne
35000 Rennes

MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE RENNES
Jusqu’au 29 août 2021

20 quai Émile Zola
35000 Rennes


Vous aimerez aussi…

Figurez-vous Palais des arts et du Festival Dinard 3_Valerio Adami-Anagrammi © photo Bertrand Huet Tutti-Courtesy Templon, Paris - Brussels_HD
  • Contemporain

"Figurez-vous", l'exposition survoltée à retrouver au Palais des Arts et du Festival de Dinard

Palais des arts et du Festival de Dinard
Jusqu'au 22 août 2021

Figurez-vous qu'à Dinard, une exposition d'art contemporain s'appelle Figurez-vous... Au croisement de la BD, du cadrage cinématographique, de la photo ou de la publicité, 4 maîtres de la figuration narrative y sont mis à l'honneur en pas moins de 140 œuvres, certaines inédites, d'autres prêtées par les plus grandes institutions internationales, à retrouver au Palais des arts et du Festival pendant tout l'été !

Comme de longs échos, Domaine de la Garenne Lemot, Emo de Medeiros, Vodunaut (Hyperceiver), 2017
  • Contemporain

L'exposition Comme de longs échos au Domaine de La Garenne Lemot

Domaine de la Garenne Lemot
Jusqu'au 3 octobre 2021

Le Domaine de la Garenne Lemot présente une exposition "Comme de longs échos" qui met à l'honneur 12 artistes contemporains.

couv
  • Littéraire
  • Classique

L'exposition Salammbô au musée des Beaux-Arts de Rouen redonne vie au roman de Flaubert

Musée des Beaux-Arts de Rouen
Du 19 mai au 19 septembre 2021

A l’occasion du bicentenaire de la naissance de Flaubert, le musée des Beaux-Arts de Rouen s’associe au Mucem et au Bardo de Tunis pour dévoiler les diverses œuvres influencées par la lecture du roman culte de Gustave Flaubert.

Coté jardin musée des impressionnismes,PISSARRO_Jardin et poulailler chez Octave Mirbeau Collection Hasso Plattner
  • Incontournable
  • En famille

Côté Jardin, l'exposition du printemps au Musée des Impressionnismes de Giverny

Musée des Impressionnismes Giverny
Du 19 mai au 1er novembre 2021

Le musée des Impressionnismes de Giverny fête l'arrivée du printemps avec sa nouvelle exposition : Côté Jardin. Decouvrez les jardins qui ont fasciné les peintres impressionnistes, Claude Monet en chef de file.


Musée Courbet