Le nouveau visage de Corto Maltese dévoilé aux fans

Le baroudeur le plus ténébreux du monde de la BD a fait de la chirurgie esthétique !

Créé en 1967 par l'Italien Hugo Pratt, Corto Maltese ressuscitera sous les traits de crayon du dessinateur Bastien Vivès, avec au scénario Martin Quenehen. Rendez-vous le 1er septembre prochain pour la parution d'Océan Noir. En attendant, on peut d'ores et déjà rêver houles et horizons avec cette première illustration pour le moins cabalistique, divulguée par l'éditeur Casterman BD.

  • Le nouveau visage de Corto Maltese

 

1

« Au niveau dessin, il a quand même fallu que je hausse mon niveau. Que je garde le mien, tout en absorbant celui de Pratt » - explique Bastien Vivès.

La boucle d'oreille, les rouflaquettes, le regard plus perçant que l'aigle de mer : pas de doute, on retrouve bien là tout l'ADN du mythique Corto Maltese - à une différence près. Si la casquette de marin semble être restée à la cale, la tonalité décolorée du dessin - qui n'est pas sans rappeler celle de la BD Polina du même dessinateur - tranche incontestablement avec les anciens albums. Signe avant-coureur d'un univers plus obscur ou simple parti pris esthétique, pourvu que l'humour de ce loup de mer solitaire reste aussi noir que du Pierre Soulages !

Maltais né d'une mère gitane et d'un père britannique, Corto Maltese est un capitaine de la marine marchande et grand baroudeur. Cet antihéros sillonne les mers houleuses du début du XXe siècle avec panache, souvent spectateur des grands évènements de l'Histoire. Inspiré d'un personnage réel au caractère bien trempé, il garde un flegme à toute épreuve croisé à un égocentrisme sans limite. En bref, si vous êtes passé à côté, c'est le moment d'embarquer !

Entre le sarcasme et l’ironie il y a la même distance qu’entre un rot et un soupir...