À Rouen, un trésor impérial découvert à l'intérieur d'une statue de Napoléon

  • Statue équestre de Napoléon Ier à Rouen
  • Les restaurateurs ont pris le soin de "raccourcir" l'Empereur avant de desceller la statue

 

2

L'Empire nous cache bien des trésors… et l'un d'entre eux dormait dans le fondement même d'une statue napoléonienne ! Quel est-il ? D'où vient-il ? Une énigme tirée par le bicorne que nos investigateurs ont eu à cœur de résoudre, rien que pour vous. 

Faisant l'objet d'un vaste programme de restauration, la statue équestre de Napoléon Ier s'est vu desceller de la tête aux pieds. La voilà qui, pour la première fois depuis 1865, ne veille plus sur la ville aux cents clochers. Le fondeur en charge de la restauration a alors découvert dans son socle des pièces de monnaie et un étui cylindrique en laiton contenant une mystérieuse liste de noms...

Les pièces de monnaie, frappées du portrait de Napoléon III (souverain au moment de l’érection de la statue) se déclinent en sept pièces de bronze, cinq d'argent et cinq autres en or. Dès lors les plus grands spécialistes du pays se sont ameutés autour du fondement de l'Empereur, équipés d'aiguilles à ultra-sons et maillets en téflon pour en extraire le précieux butin en toute sécurité. Ils étudient actuellement les raisons pour lesquelles des pièces avaient été placées à cet endroit. Il est en effet plus fréquent d'y trouver des médailles que de la monnaie.

Quant à la mystérieuse liste, elle comporte les noms des donateurs qui ont permis l'érection de la sculpture. Certains Rouennais voudront sans doute savoir si un de leurs ancêtres en fait partie - une fois seulement que les liasses de feuillets, en grande partie détériorées par l'humidité, seront restaurées.

Et si nos monuments historiques nous dissimulaient d'autres secrets ?