Musée des Impressionnismes Giverny
Musée des Impressionnismes Giverny

Le plus vieux drapeau français se trouve en … Grande Bretagne !

Saviez-vous que le plus vieux drapeau français connu a été capturé par le célèbre amiral Nelson, lors d'une bataille navale en 1800, qu'il mesure 16 mètres sur 8, qu'il était installé sur l'un des fleurons de la Marine française et qu'il appartient aujourd'hui encore à un musée ... anglais ?

Le 18 février 1800, la flotte française est défaite lors de la bataille du convoi de Malte. L'amiral britannique Horatio Nelson, aux commandes de la flotte victorieuse, récupère l'immense pavillon qu'arborait l'un des bateaux français, Le Généreux, un vaisseau de ligne portant 74 canons sur deux ponts et fort d'un équipage de plus de 700 hommes. Ce navire, très abimé, est sauvé par les Britanniques, qui réparent le navire et se l'approprient. Le pavillon tricolore, d'une taille gigantesque (16 mètres sur 8, l'équivalent de la taille d'un terrain de tennis) est ramené par l'amiral sur ses terres, dans la ville de Norwich, comté de Norfolk.

Ce n'est qu'en 1905 que le public a pu l'admirer pour la première fois, lors d'une exposition pour le centenaire de la bataille de Trafalgar, elle aussi remportée par l'armada de Lord Nelson face aux flottes française et espagnole. Il est également exposé au musée du château de Norwich en 2017, dernière date où il a été présenté par le musée. Selon certaines indiscrétions, des traces de poudres et des éclis de bois seraient encore visibles sur le drapeau. Mais ce trésor historique, s'il résiste bien au temps qui passe, doit être restauré : les coûts sont chiffrés à près de 50.000 euros. Pour certains, ce drapeau magnifique devrait être restitué à la France. Mais pour d'autres, il s'agit d'une prise de guerre, comme nous en avons des milliers dans nos propres musées !



Musée des Impressionnismes Giverny