BOZAR - Palais des Beaux-Arts
BOZAR - Palais des Beaux-Arts

Sur la piste des Sioux : L'exposition loin des clichés du Musée des Confluences

Musée des Confluences Lyon
du 22 octobre 2021 au 28 août 2022

Le Musée des Confluences à Lyon nous propose un voyage hors du commun, du côté des grandes plaines amérindiennes à la rencontre des Indiens d’Amérique… ou plutôt de l’image caricaturale qu’on en a. Et justement, nous pénétrons dans l’exposition avec ce diorama troublant, tant il nous semble familier… Un tipi, un indien avec sa coiffe de plumes se préparant à chasser les bisons avec son arc à flèches. Une image tellement populaire qu’on finirait presque par ne plus la remettre en cause… Une image pourtant biaisée, résumant l’Indien d’Amérique au seul Sioux, acquise culturellement au fil du temps. Une image construite au fil du temps, depuis l’arrivée des premiers colons il y a 500 ans, mise en scène ici au travers d’ouvrages anciens extrêmement rares, sculptures iconiques et peintures d’époque, privilégiant les couleurs vives et autres attributs d’apparat à la réalité historique. Progressivement, nous allons glisser au cœur d’une légende façonnée de toute pièce par l’industrie du spectacle. Une culture simplifiée à l’extrême, pour mieux s’exporter, sous l’impulsion du célèbre Buffalo Bill et son Wild West Show, sillonnant le  monde à la rencontre de millions de spectateurs, passant même à quelques kilomètres de Lyon, à Villeurbanne en 1905. Le ton est donné, nous allons entrer dans les arènes du spectacle avec cette scénographie grandiose et flamboyante, nous proposant d’admirer une collection saisissante de costumes et autres habits traditionnels, réunie par un seul homme, le collectionneur belge François Chladiuk, passionné de l'Ouest américain. Des pièces d’exception, accessoires, bijoux, coiffes spectaculaires mises en regard des photographies époustouflantes d’Edward Curtis qui témoignent de la manière dont s’est construit le mythe. Jusqu’à l’apparition du western, fabuleuse invention qui fera le bonheur des créateurs de bande dessinée et des producteurs hollywoodiens, entretenant au cinéma le cliché du cowboy héroïque partant à la conquête de l’Ouest en luttant contre des peaux-rouges sauvages. Ce mythe de l’Indien, résumé au stéréotype Sioux, devient aussi une véritable icône de la réclame avec ces affiches étonnantes se servant de son image pour vendre des vélos ou des pneus, ou des publicités tv de ravioli et autres biscuits, tranquillement assis dans votre canapé à la peau rouge. Le Musée des Confluences nous propose de nouvelles clés pour aborder ces civilisations riches et hétéroclites, dont il demeure encore aujourd’hui quelque 550 tribus différentes aux Etats-Unis. L’exposition embrasse ainsi tous les clichés qui fondent notre culture populaire pour mieux les déconstruire et enterrer une bonne fois pour toutes la hache de guerre.

  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences
  • Vue de l'exposition Sur la Piste des Sioux, Musée des Confluences

 

31

Entre les murs de ce muséum futuriste vous attendent de nombreux trésors, dont des pièces jamais exposées, entre habits traditionnels, archives historiques, imagerie publicitaire et cinématographique, pour redécouvrir les « Indiens d’Amérique » d’un tout nouvel œil.

Tipi, plume, bison, calumet de la paix, flèche, coiffe... Les stéréotypes ont la peau dure – et rouge – quand il s’agit de décrire ceux qu’on surnommait « Indiens d’Amérique ». Mais qui étaient-ils vraiment ? Pour le découvrir, rendez-vous à Lyon, dans l’un des musées les plus futuristes de France. Entre ses immenses murs de verre nous attendent de nombreux trésors outre-Atlantique, dont des habits traditionnels, archives historiques, imagerie publicitaire, cinématographique et bandes dessinées, nous interrogeant sur la construction de nos imaginaires autour des peuples amérindiens. Du célèbre Buffalo Bill’s Wild West jusqu’aux productions hollywoodiennes de western des années 50, l’exposition embrasse tous les clichés habituels pour mieux les déconstruire. Redoutables guerriers, vieux sages…  Victimes d’une vision occidentale fantasmée et réductrice, les Indiens d’Amérique ont souffert de stéréotypes variés. Le musée entend bien nous donner de nouvelles clés pour aborder ces civilisations riches et hétéroclites, loin d’être limitées aux Sioux. De quoi enterrer une bonne fois pour toute la hache de guerre !

Focus sur...
Buffalo Bill

  • Photographie de Buffalo Bill

 

1

William Frederick Cody dit Buffalo Bill (1846-1917) est une figure emblématique de la conquête de l’Ouest. Véritable légende vivante, il fut l’une des personnes de son temps les plus photographiées. Il doit son surnom à deux faits : il fournissait en viande de bison (buffalo en anglais) des employés de chemins de fer et gagna un duel contre Bill Comstock en tuant 69 bisons contre 48 en une journée. À partir de 1883, Buffalo Bill dirige une troupe théâtrale populaire, le Wild West Show, à travers l’Amérique et l’Europe. La cavalerie de sa troupe se retrouve au grand cortège du Carnaval de Paris, et le spectacle présenté au pied de la Tour Eiffel attire trois millions de spectateurs, un record pour l’époque. Il faut dire que ce show ne ressemblait à aucun autre : chasse au bison, Pony Express (distribution rapide du courrier aux États-Unis), attaque d’une diligence ou de la cabane d’un pionnier par les Indiens – la présence de vrais Indiens constituant le clou du spectacle. Buffalo Bill fit entrer dans l’imaginaire collectif de nombreux clichés comme le chapeau stetson du cow-boy ou la grande coiffe de plumes amérindienne, ces deux attributs ne concernant qu’une infime minorité de locaux.

  • Publicité Air France, 1956
  • Carte postale souvenir du Buffalo Bill’s Wild West
  • La famille Little Moon au village indien de Bruxelles en 1935
  • Bonnet de guerre, 1935,
  • Affiche pour la promotion du tourisme dans le Montana
  • Portrait de Ee-ah-Sa-Pa (La Roche Noire), chef des Nee-Cow-e-je, bande de la tribu des Sioux, 1845 - George Catlin (1796-1872
  •  A war chief, Nez Percé, avant le 1er janvier 1915, Edward Sheriff Curtis (1868-1952) Héliogravure

 

7

MUSÉE DES CONFLUENCES
Jusqu'au 28 août 2022
86 Quai Perrache, 69002 Lyon


Vous aimerez aussi…

Susini Antonio (?-1624). Paris, musée du Louvre. OA6062.
  • Classique
  • Sculpture

La Sculpture exposée au Château de Lunéville

Château de Lunéville
Du 18 septembre 2021 au 9 janvier 2022

Voilà une exposition qui ne vous laissera pas de marbre. Mille et une statues ont élu domicile dans la demeure historique des ducs de Lorraine, le Château de Lunéville, retrouvant le temps d’une exposition leur terre natale.

Exposition Oiseau rare Musée des Confluences, Colibri du Chimborazo
  • En famille
  • Découverte

L'exposition Drôles d’oiseaux ! – De l’hirondelle au kakapo à admirer au Musée des Confluences

Musée des Confluences
Du 19 mai au 2 janvier 2022

L'exposition présente plus de 240 oiseaux provenant des quatre coins du monde : on découvre des espèces insoupçonnées comme le colibri porte-épée ou le kakapo, le plus gros perroquet du monde au plumage vert et jaune, originaire de Nouvelle-Zélande. Héritiers directs des dinosaures théropodes, les oiseaux peuplent la Terre depuis 150 millions d'années.

© Jean-Charles Sexe
  • Littéraire
  • En famille

* Visite de la Maison natale de Victor Hugo à Besançon

Maison natale de Victor Hugo
Collections permanentes

La maison natale de Victor Hugo présente tous les combats de l’écrivain engagé pour la liberté, les droits et la dignité humaine, dans une scénographie contemporaine faisant, malheureusement, bien écho avec notre l’actualité.

Vue de l'exposition des 100 ans de PAB, Musée Pierre-André Benoît (41)
  • Vidéo
  • Contemporain

 Les 100 ans de PAB : exposition hommage au Musée Pierre André Benoît

Musée-Bibliothèque Pierre André Brenoît
Jusqu'au 31 décembre 2021

Le Musée-Bibliothèque Pierre André Benoît rend hommage à son artiste éponyme, qui aurait fêté cette année ses 100 ans, lors d'une exposition d'envergure rassemblant les œuvres de cet artiste dont la discrétion n'a d'égal que le talent.


BOZAR - Palais des Beaux-Arts